Animaux

Le Prix littéraire 30 millions d'amis maintenu en 2016

Le Prix littéraire 30 millions d'amis maintenu en 2016

Malgré l'annonce de l'arrêt, en juin 2016, de l'émission de France 3 "30 millions d'amis", la Fondation du même nom indique qu'elle continuera à décerner chaque année son prix qui récompense un ouvrage mettant un animal à l'honneur.

Par Marine Durand,
Créé le 13.01.2016 à 18h59,
Mis à jour le 13.01.2016 à 20h00

Il y aura bien un lauréat 2016 du Prix littéraire 30 millions d'amis. Alors que France 3 a annoncé, vendredi 8 janvier, que l'émission de protection des animaux, âgée de 40 ans, ne serait pas reconduite à la fin de la saison, en juin prochain, la Fondation 30 millions d'amis, contactée par Livres Hebdo, explique que "l'arrêt de l'émission n'a aucune incidence sur les actions ou les événements organisés" par la Fondation, car il s'agit d'une entité différente de l'émission.

La première sélection du Prix littéraire 30 millions d'amis 2016 sera donc annoncée comme chaque année à l'automne, à partir des ouvrages parus au cours de l'année, en vue d'une remise en novembre. En 2015, 10 ouvrages avaient ainsi été sélectionnés, mais la remise du prix a finalement été annulée à la suite des attentats du 13 novembre.

Créé en 1982, le Prix littéraire 30 millions d'amis récompense chaque année un roman ou un essai de qualité littéraire mettant un animal à l'honneur, qu'il soit ou non le sujet principal de l'œuvre. Son jury se compose d'Irène Frain, Teresa Cremisi, Michel Houellebecq, Frédéric Lenoir, Didier van Cauwelaert, Didier Decoin de l'académie Goncourt, Marc Lambron, Frédéric Vitoux, Jean-Loup Dabadie et Reha Kutlu-Hutin, présidente de la Fondation et productrice de l'émission.

Le prix a récompensé au fil des années nombre d'auteurs reconnus. En 2014, c'est Gilles Lapouge qui l'avait emporté avec L'âne et l'abeille (Albin Michel).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités