Le prix Méditerranée 2018 pour Kamel Daoud | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 26.03.2018 à 18h34 (mis à jour le 27.03.2018 à 14h42) Palmarès

Le prix Méditerranée 2018 pour Kamel Daoud

Kamel Daoud - Photo RENAUD MONFOURNY

Daniel Mendelsohn, Bashkim Shehu, Cyril Dion, Pierre Ducrozet et Emmanuel Moses ont également été distingués.

Le prix Méditerranée 2018 a distingué, ce lundi 26 mars, le romancier algérien Kamel Daoud pour son deuxième roman, Zabor ou les psaumes, paru lors de la dernière rentrée littéraire chez Actes Sud.
 
Le prix Méditerranée étranger 2018 a été quant à lui remis à l’écrivain américain Daniel Mendelsohn pour Une odyssée: un père, un fils, une épopée traduit de l'anglais par Clotilde Meyer et Isabelle D. Taudière et publié chez Flammarion. Le jury a aussi attribué une mention spéciale au roman de l'écrivain albanais Bashkim Shehu pour Le jeu, la chute du ciel, traduit de l'albanais par Michel Aubry.

Le jury a également récompensé Cyril Dion dans la catégorie premier roman pour Imago (Actes Sud).
 
Dans la catégorie essai, c'est Pierre Ducrozet qui a été distingué pour Barcelone, histoire, promenades, anthologie et dictionnaire (Robert-Laffont). Enfin, Emmanuel Moses a été primé dans la catégorie poésie pour son recueil Dieu est à l'arrêt du tram (Gallimard).
 
Le prix Méditerranée, parrainé par la ville de Perpignan, le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, la région Occitanie et la Caisse d'Epargne Languedoc-Roussillon a été fondé en 1985 à Perpignan par le Centre méditerranéen de littérature. Le jury se compose de Jean-Christophe Rufin, Amin Maalouf, Patrick Poivre d’Arvor, Christine Fabresse, Dominique Bona et Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan. La remise des prix se déroulera le samedi 6 octobre à Perpignan. 
 
L'année dernière, le prix avait couronné Metin Arditi pour L’enfant qui mesurait le monde (Grasset) tandis que la poétesse et romancière grecque Ersi Sotiropoulos avait décroché le prix Méditerranée étranger pour Ce qui reste de la nuit (Stock).
close

S’abonner à #La Lettre