Le prix Méditerranée 2016 décerné à Teresa Cremisi | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 25.05.2016 à 13h00 (mis à jour le 26.05.2016 à 06h45) Proclamation

Le prix Méditerranée 2016 décerné à Teresa Cremisi

Teresa Cremisi. - Photo OLIVIER DION

Lluis Llach, Baptiste Beaulieu et Tim Benton ont également été honorés. 

Réuni mercredi 25 mai à l'hôtel Masseran à Paris, le jury du 31e prix Méditerranée, présidé par Dominique Fernandez, de l'Académie Française, a récompensé Teresa Cremisi pour son premier roman, La Triomphante (Editions des Equateurs).

"Il faut voir dans le titre La Triomphante l'ironie de la narratrice qui raconte sa vie d'exilée entre l'Egypte, l'Italie et la France. Une femme qui aurait rêvé d'un destin d'homme – Achille, Hector, Bonaparte ou Lawrence d'Arabie – mais qui devra se contenter de l'Occident et de ses carrières en château de sable", écrit le jury du prix Méditérannée dans un communiqué, qualifiant de "formidable" le premier roman de l'éditrice Teresa Cremisi, paru quelques jours après l'annonce de son départ de Flammarion, en 2015. 

Le jury du prix Méditerranée a également récompensé du prix Méditerranée étranger l'artiste espagnol de culture et d'expression catalanes Llui Llach pour son roman Les Yeux fardés (Actes Sud, traduction de Serge Mestre), "ode vibrante à Barcelone, capitale portuaire irréductible". 

Baptiste Beaulieu, médecin généraliste auteur de deux romans, a reçu de son côté le prix Méditerranée des Lycéens pour Alors vous ne serez plus jamais triste (Fayard). 

Enfin, le choix du jury du prix Méditerranée du livre d'art s'est porté cette année sur l'ouvrage de Tim Benton, Le Corbusier, peintre à Cap-Martin (Editions du patrimoine). 

Le prix Méditerranée est parrainé par la Ville de Perpignan, le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, la Région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées et la Caisse d'épargne Languedoc-Roussilon. Fondé en 1985 à Perpignan par le Centre méditerranéen de littérature, le prix a pour vocation "de valoriser l'espace culturel entre les différents pays dont la Méditerranée est le creuset, et de reconstruire le récit épique de diversités fondatrices de son identité". 
close

S’abonner à #La Lettre