Italie

Le prix Strega 2020 récompense Sandro Veronesi

Sandro Veronesi - Photo STREGA

Le prix Strega 2020 récompense Sandro Veronesi

L'écrivain italien reçoit pour la deuxième fois cette prestigieuse récompense, le "Goncourt" italien, avec Il colibri (La nave di Teseo). Grasset le publiera en janvier 2021.

Par Isabel Contreras,
Créé le 03.07.2020 à 13h35,
Mis à jour le 03.07.2020 à 14h00

Il colibri de Sandro Veronesi (La nave di Teseo), a remporté le 2 juillet le 74e prix Strega, le "Goncourt" italien organisé par la Fondation Maria et Goffredo Bellonci et la Liquore Strega, avec le soutien de la Chambre de commerce de Rome et celui de BPER Banca (sponsor de IBS.it). Grasset a obtenu les droits de traduction de l'œuvre par le biais de BAM agency et le publiera en janvier 2021 sous le titre Le colibri.

Fait inédit, Sandro Veronesi avait déjà remporté cette prestigieuse récompense en 2006 avec Chaos Calme. Publié chez Grasset, ce roman traduit par Dominique Vittoz avait aussi reçu le prix Femina étranger 2008 et le prix Cévennes du roman européen 2009. 

Ici, Le colibri s'appelle Marco, le personnage principal du livre. C'est ainsi que le surnommait sa mère lorsqu’il était enfant. Comme ce petit oiseau qui brasse l'air à toute vitesse, évitant les obstacles, Marco affronte les difficultés et se maintient en vol. Aujourd'hui ophtalmologue, il voit arriver le psychanalyste de sa femme qui vient le prévenir d'un danger imminent... Dans son roman, Sandro Veronesi embrasse encore des thèmes qui lui sont chers, tels la perte, la famille, la responsabilité et la culpabilité. 
 
200 voix

Il colibri a remporté le prix avec 200 voix sur un total de 605 (soit 91,6 % de votes exprimés), devant La misura del tempo, de Gianrico Carofiglio (Einaudi), 132 voix; Almarina, de Valeria Parrella (Einaudi), 86 voix; Ragazzo italiano de Gian Arturo Ferrari (Feltrinelli), 70 voix;  Tutto chiede salvezza de Daniele Mencarelli (Mondadori), 67 voix et Febbre de Jonathan Bazzi (Fandango Libri) 50 voix. 

Sandro Veronesi succède à Antonio Scurati, lauréat 2019 avec M. Il figlio del secolo (Bompiani), à paraître à la rentrée aux Arènes sous le titre M, l'enfant du siècle

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités