disparition

Le scénariste et dessinateur belge Vincent Deporter est décédé

Le scénariste et dessinateur belge Vincent Deporter est décédé

Le scénariste et dessinateur belge Vincent Deporter est décédé

Ancien collaborateur de Jean Graton et collaborateur du Journal de Spirou, le dessinateur, scénariste et illustrateur de séries d'animation belge Vincent Deporter, aka Mike Deporter, est mort à l'âge de 63 ans.

Par Adriano Tiniscopa,
Créé le 28.09.2022 à 20h28

Né à Nivelles (Belgique) en 1959, le dessinateur, scénariste et illustrateur de séries d'animation, Vincent Deporter, alias Mike Deporter, est mort le 27 septembre à l'âge de 63 ans. Après avoir avoir été l'assistant de Jean Graton, père du personnage Michel Vaillant, il avait fait ses débuts dans le Journal de Spirou en y publiant notamment les gags de Crazy Planet.

Son tout premier album, Jeux Olympiques - D'Olympie à Los Angeles (Michel Vincent), avec Xavier Cucuel au scénario, a été publié en 1984. Mais son premier succès a été la série Les Fourmidables, d'abord publiée par épisodes dans le magazine Spirou de 1995 à 1997, et dont le premier volume est sorti chez Bamboo en 2003, suivi d'un deuxième tome l'année suivante, cette fois-ci scénarisé par le couple BéKa.

Vincent Deporter a adapté en bande dessinée le film à succès Un Indien dans la ville chez Glénat en 1994. C'est la même année qu'est paru l’album Roméo (Glénat), qu'il a conçu avec l’aide du scénariste Philippe Rive. Le dessinateur et scénariste belge a surtout travaillé pour l'animation 2D à la fin de sa vie. Il s'était installé aux États-Unis depuis la fin des années 1990, pays où il a travaillé pendant 25 ans avec DC Comics et la chaîne de télévision américaine Nickelodeon, pour laquelle il a collaboré à des séries télévisées d'animation très populaires comme Bob l'Éponge ou Scooby-Doo.

Les dernières
actualités