Le SNE crée le prix Vendredi pour les ados | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 03.05.2017 à 17h55 (mis à jour le 03.05.2017 à 18h00) PRIX VENDREDI

Le SNE crée le prix Vendredi pour les ados

Photo OLIVIER DION

Le groupe jeunesse du Syndicat national de l’édition lance un prix national de littérature adolescente, qui sera remis le 9 octobre à un roman francophone pour les plus de 13 ans.

Thierry Magnier, président du groupe jeunesse du Syndicat national de l’édition, a voulu l'équivalent d'un "Goncourt de la littérature jeunesse": c’est chose faite avec le prix Vendredi, nommé en hommage à Vendredi ou la vie sauvage, de Michel Tournier, grand classique de la littérature pour la jeunesse. Ce "premier prix national de littérature ado" sera remis le 9 octobre, au moment des grands prix littéraires de l’automne.

Soutenu par la Fondation d’Entreprise La Poste, le prix Vendredi récompensera un roman à destination des plus de 13 ans, écrit par un auteur francophone et publié entre le 1er janvier et le 30 septembre 2017. Chaque maison d’édition pour la jeunesse souhaitant concourir devra soumettre deux titres maximum à chacun des membres du jury avant le 15 juin.

Le jury se compose des auteures Marie Desplechin et Sophie Van der Linden, et des journalistes Philippe-Jean Catinchi (Le Monde), Françoise Dargent (Le Figaro), Catherine Fruchon-Toussaint (RFI), Michel Abescat (Télérama) et Raphaëlle Botte (Lire).

Une première sélection sera dévoilée mi-septembre et une seconde fin septembre, avant la proclamation du résultat le 9 octobre.

Par cette initiative, le SNE entend "défendre et promouvoir la littérature pour la jeunesse et participer à l’apprentissage du livre et de la lecture des grands lecteurs de demain, futurs citoyens". Partenaire du ministère de la Culture et de la Communication pour l’opération "Premières pages" pour les 0-3 ans, le SNE a aussi créé en 2012 l’association et le concours "Les petits champions de la lecture", pour les 10-12 ans, actuellement en cours, et dont la finale aura lieu à la Comédie française en juin prochain.
close

S’abonner à #La Lettre