RAPPORT ANNUEL DU CNL

Le soutien du CNL aux bibliothèques en 2020

Bibliothèque du quartier des femmes de la maison d'arrêt de Fleury Merogis. - Photo ADMINISTRATION PÉNITENTIAIRE

Le soutien du CNL aux bibliothèques en 2020

Livres Hebdo présente les aides du Centre National du Livre dévoilées le vendredi 9 avril, dans son rapport d'activité 2020. Environ 440000 euros d'aide ont été accordés par l'organisme pour soutenir les bibliothèques.

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 13.04.2021 à 14h20,
Mis à jour le 14.04.2021 à 16h55

Les actions du Centre National du Livre (CNL) auprès des différents secteurs du monde du livre ont été dévoilées dans son rapport d'activité 2020, vendredi 9 avril.

Depuis les premières mesures de confinement du 17 mars 2020, le secteur de la culture a rencontré de nombreuses difficultés économiques. L'ensemble des espaces culturels souffre des restrictions sanitaires. C'est particulièrement le cas des bibliothèques. Pour les aider, le Conseil National du Livre a augmenté ses subventions en 2020. 

Dans le cadre de ce soutien, le CNL a accordé 55 aides aux bibliothèques pour un montant total de 437605 euros, contre 77 aides pour un montant de 492135 euros en 2019. Sur l'année 2020, 45 aides ont été octroyées pour des actions en faveur des publics empêchés et 10 aides ont été attribuées pour des actions en faveur de la jeunesse.  
CNL: aides aux bibliothèques en 2020

 
Les projets pour le développement de la lecture les plus soutenues

Parmi les établissements et communes les plus soutenues : L'Agence régionale du livre Provence-Alpes-Côte d'Azur a obtenu un montant de 56428 euros ou encore Lire c'est vivre, les bibliothèques de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis avec 48800 €. Les communes en zone prioritaires de Creil (Oise) et de Bobigny (Seine-Saint-Denis) et le département du Finistère ont reçu des aides allant de 21780 à 29999 euros, alors que l'association D'ici à là, dans la médiation culturelle dans l'établissement pénitentiaire de Fresnes, a été aidé de 19000 euros pour son action dans la prison. La commune de Trois-Bassins (La Réunion) et l'assistance Publique-Hôpitaux de Paris (APHP) ont été soutenues à hauteur de 18000 euros.
 

En 2020, ont notamment bénéficié d’une aide pour le développement de la lecture des publics empêchés de lire :

  • La Distraction des malades (Bourgogne-Franche-Comté) - Projet à destination des enfants, adolescents et adultes hospitalisés dans les services d’hématologie et d’oncologie
  • La médiathèque départementale du Finistère (Bretagne) - Création de malles, proposant des collections et du matériel de lecture adaptés aux différents types de handicaps : troubles DYS, déficiences visuelles et auditives, handicap mental
  • La médiathèque départementale de la Gironde (Nouvelle-Aquitaine) - Création d’une nouvelle bibliothèque au sein du Centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan
  • La médiathèque de Metz (Grand Est) - Acquisition de collections et de matériel adaptés (livres adaptés DYS, livres en langue des signes française, livres en braille, lecteurs Daisy), afin de répondre aux besoins de publics en situation de handicap 
 
Répartition des aides aux bibliothèques - CNL 2020


Le CNL propose également un assouplissement des conditions d’attribution d’aide de l'organisme de défense du livre aux bibliothèques et associations pour le développement de la lecture auprès de publics spécifiques. Ils ont bénéficié du maintien des subventions allouées à des projets dont une partie des actions culturelles a dû être annulée, en raison des problématiques liées aux confinements et aux restrictions d’accueil.

En 2020, ont notamment bénéficié d’une aide pour le développement de la lecture des enfants et des jeunes :
  • Les médiathèques de Creil (Hauts-de-France) - Acquisition de fonds et actions d’animation, à destination des enfants et des jeunes de 3 à 18 ans
  • La médiathèque de Seilhac (Nouvelle-Aquitaine) - Action pour les enfants âgés de 7 à 15 ans autour de la bande dessinée 
  • La médiathèque de Selles-sur-Cher (Centre-Val de Loire) - Création d'espaces de lecture pour les enfants âgés de 3 à 10 ans

Créées en 2020, les subventions pour le développement de la lecture des enfants et des jeunes visent à renforcer et à diversifier l’offre documentaire en jeunesse. Les établissements peuvent obtenir du matériel pour l'aménagement d'espaces de lecture dédiés. Elle ont également la possibilité de mener à bien des actions actions de médiation, d’animation ou de sensibilisation à destination des publics spécifiques. 

Commentaires (1)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
v

Valérie

il y a 22 jours à 09 h 11

Un léger choc en voyant le titre : 4000 € pour toutes les bibliothèques ?! Cela dit 400 000 c'est mieux mais c'est 4 600 000 € de moins que ce que le CNL distribuait aux bibliothèques pour aider les librairies et les éditeurs indépendants tout en soutenant la lecture publique...


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités