Rapport annuel du CNL

Marquée par la crise sanitaire, 2020 a été une année compliquée pour les organisateurs de festivals culturels. Le Centre national du livre (CNL) a présenté son rapport d’activité 2020 dans lequel il dévoile les aides accordées aux manifestations littéraires. Le CNL les a soutenues par le biais de 224 aides qui ont permis de rémunérer 4285 auteurs. En tout, 2,53 millions d’euros ont été alloués aux manifestations. 
 
Photo CNL


Le Festival international de la bande dessinée à Anouglême (175000€), Les rendez-vous de l’Histoire à Blois et le Marathon des mots à Toulouse (80000€ chacun), Étonnants voyageurs à Saint-Malo (72500€) et le Festival America à Vincennes (70000€) ont été les manifestations les plus aidées l'an dernier. 

Le CNL a également proposé des aides à la réalisation de festivals littéraires. En 2020, ont été soutenus : Hors limites, la Manufacture d’idées, le Salon du livre et de la BD de Creil, le Salon international du livre océanien et Oh les beaux jours !. 

2020 a été marquée par l’organisation de la 6e édition de "Partir en livres" par le CNL. Avec une programmation repensée entièrement en numérique, l’événement a comptabilisé 860000 vues sur les réseaux grâce à plus de 1000 initiatives. Cette manifestation a été l’occasion de distribuer 17000 "chèques lire", soit deux fois plus qu’en 2019. 

Enfin, le CNL a contribué à la mise en place de BD 20-21, un festival dédié à la reconnaissance de la bande dessinée comme un art à part entière. 62 résidences d’auteur réparties dans des écoles, collèges et lycées ont été déployées. 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités