L’Ecole des loisirs répond à la polémique autour de Geneviève Brisac | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 11.05.2016 à 16h36 (mis à jour le 12.05.2016 à 10h09) - 3 commentaires JEUNESSE

L’Ecole des loisirs répond à la polémique autour de Geneviève Brisac

Photo OLIVIER DION

En réaction au blog des auteurs de la maison, L’Ecole des loisirs insiste dans un communiqué sur le travail de l’éditrice et veut les rassurer sur la pérennité de la politique éditoriale.

"Il est temps de rétablir quelques vérités" annonce, dans un communiqué envoyé le 11 mai, l’Ecole des loisirs qui répond à la polémique autour de Geneviève Brisac, éditrice des romans de la maison, et de "la nouvelle politique éditoriale" défendue par Arthur Hubschmid, directeur général des éditions.

La direction et les équipes de la maison qui signent le communiqué évoquent "certaines interventions médiatiques [qui] posent la question de l'avenir [des romans pour la jeunesse] dans notre maison et soulèvent des interrogations sur une hypothétique réorientation de nos choix éditoriaux"

Depuis l'automne

La polémique a démarré à l’automne dernier. Certains des auteurs ont vu leurs textes refusés par Arthur Hubschmid, attirant les protestations des écrivains sur les réseaux sociaux, suivies d’une lettre d’Agnès Desarthe, d’une pétition, et depuis le 5 avril d’un blog, "La ficelle", alimenté par les témoignages des auteurs maisons sur leur attachement à l’éditrice. Geneviève Brisac, elle, est en arrêt de maladie depuis plusieurs mois.

"Geneviève Brisac est responsable, depuis 1989, au sein des équipes de L’Ecole des loisirs, des collections "Mouche", "Neuf" et "Médium". Nous tenons à saluer le remarquable travail accompli ainsi que la découverte d’auteurs majeurs dont s’honore notre catalogue romans", lit-on dans le communiqué.

L’éditeur y insiste sur le fait que "l’édition est un travail collectif. C’est dans cet esprit que travaillent toutes les équipes de la maison. Parce qu’elles aiment cette littérature, parce qu’elles souhaitent la faire connaître au plus grand nombre, elles sont blessées par des allégations qui voudraient faire croire le contraire".

De nouveaux auteurs

"Nous proposerons toujours aux enfants et aux adolescents des textes audacieux et originaux", souligne aussi le communiqué, qui annonce pour la rentrée des "nouveautés d’auteurs connus ou moins connus", Delphine Bournay, Fanny Chartres, Sophie Chérer, Marie Desplechin, Colas Gutman, Claire Lebourg, Susie Morgenstern, Marie-Aude Murail, Christian Oster, Eric Pessan, Xavier-Laurent Petit, Dominique Souton, Hervé Walbecq.

"Nous le réaffirmons clairement ici, et les parutions des prochains mois en témoigneront: à l’Ecole des loisirs, les enfants et les adolescents sont chez eux, les auteurs aussi" conclut le communiqué.

Commentaire récent

“ Ce qui se dit dans les couloirs des autres maisons d'édition, c'est que les textes qui avaient été acceptés par Geneviève Brisac, puis refusés dans un second temps par Arthur Hubschmid, étai... ” virginie il y a 3 ans à 22 h 57
close

S’abonner à #La Lettre