Les 7 BD du palmarès Artémisia 2019 | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 09.01.2019 à 15h52 (mis à jour le 09.01.2019 à 16h00) Prix littéraire

Les 7 BD du palmarès Artémisia 2019

Les prix Artémisia 2019 - Photo L'ŒUF/ÉDITIONS DE LA CERISE/DELCOURT/ÇÀ ET LÀ/DARGAUD/ICI MÊME/ACTES SUD-L'AN 2

Les prix Artémisia de la bande dessinée féminine ont récompensé, mercredi 9 janvier, sept auteures, dont Claire Malary qui a remporté le Grand Prix pour son album Hallali, paru en novembre dernier aux éditions l’Œuf.

Le jury des prix Artémisia de la bande dessinée féminine a révélé, mercredi 9 janvier, son palmarès 2019, composé de sept albums lauréats. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 15 janvier à partir de 18h30 dans l’amphithéâtre Tisserand de l’Institut AgroParisTech à Paris (5e).

Claire Malary a remporté le Grand Prix pour son album Hallali (éditions l’Œuf). Elle succède à l’artiste italienne Lorena Canottiere, récompensée en 2018 pour Verdad (Ici Même, 2017). Pour Hallali, le jury a salué "une grande intelligence visuelle, une exigence esthétique rare dans la bande dessinée. Un récit silencieux aussi puissant que captivant".

Le prix Artémisia "témoignage" a récompensé l’album Sous les bouclettes (Delcourt) de Mélaka.

Le prix Artémisia "René Dumont" a été attribué à Catherine Meurisse pour Les grands espaces (Dargaud).

Dans la catégorie "mémoire", le prix a été décerné à Hanneriina Moisseinen, auteure finlandaise de La terre perdue (Acte Sud-l’An 2).

Celui consacré au "combat féministe" a récompensé l’album L’une d’elles (Çà et là) réalisée par l’artiste britannique Una.

Deux auteures ont par ailleurs reçu ex-aequo le prix Artémisia de la catégorie "dessin": la Suédoise Linnea Sterte pour son album In-humus (éditions de la Cerise) et la Canadienne Nina Bunjevac avec Bezimena (Ici Même). "Deux albums magnifiquement dessinés et aussi loin l’un de l’autre qu’il est possible de l’être", a commenté le jury.

Toutes ces auteures de bande dessinée succèdent à Julia Billet et Claire Fauvel (La guerre de Catherine, Rue de Sèvres), Aude Picault (Idéal standard, Dargaud), Céline Bidault (L’écorce des choses, Warum), Leïla Slimani et Laetita Coryn (Paroles d’honneur, Les Arènes), Daria Schmitt (Ornithomaniacs, Casterman), Gwénola Morizur et Fanny Montgermont (Bleu pétrole, Bamboo grand angle), lauréates des prix Artémisia en 2018.
close

S’abonner à #La Lettre