Projection

Les adaptations qu'il ne faudra pas manquer au cinéma en 2018

Armie Hammer et Timothée Chalamet dans "Call me by your name" - Photo

Les adaptations qu'il ne faudra pas manquer au cinéma en 2018

12 adaptations attendues pour 2018 mais aussi les BD transposées et les blockbusters et films grands publics inspirés de livres policiers, de livres jeunesse ou de comics. Et l'année prochaine, une thématique se dessine avec quelques films où le sujet central est lié à la littérature.

Par Vincy Thomas ,
Créé le 28.12.2017 à 14h57 ,
Mis à jour le 28.12.2017 à 17h22

Le 15 :17 pour Paris (7 février)
Clint Eastwood revient avec l’affaire de l’attentat manqué du Thalys le 21 août 2015. L’originalité du projet est d’avoir pris les trois protagonistes de l’affaire, un étudiant et deux militaires américains, pour interpréter leurs propres rôles. Le scénario est adapté de l’essai Le 15h17 pour Paris signé Anthony Sadler, Alek Skartalos et Spencer Stone que l’Archipel publiera le 31 janvier.
 
Video
 
Call me by your name (28 février)
Ce mélo de Luca Guadagnino est le film le plus récompensé de l’année 2017 en Amérique du nord. On parlera beaucoup de l’acteur principal, le franco-américain Timothée Chalamet, lors des Golden Globes et des Oscars. Grasset publiera le livre d’André Aciman, Appelle-moi par ton nom, le 7 février.
 
Video
 
Le collier rouge (21 mars)
Jean Becker revient avec François Cluzet en tête d’affiche dans ce drame qui se déroule après la première guerre mondiale. C’est la première fois qu’un livre de Jean-Christophe Rufin est adapté au cinéma, quatre ans après la série télévisée Rouge Brésil.  Le roman est paru chez Gallimard en 2014.
 
Ready Player One (28 mars)
Le deuxième film de l’année réalisé par Steven Spielberg (après Pentagon Papers qui sort en janvier) nous plongera dans un futur chaotique où un univers virtuel pallie la misère réelle. Michel Lafon publiera le roman SF de Ernest Cline le 15 mars.
 
Video

Croc Blanc (28 mars)
Ce classique de la littérature de Jack London revient en film d’animation. C’est l’un des budgets les plus élevés dans le genre pour le cinéma français.  Le roman va être réédité en poche chez Folio le 4 janvier. Par ailleurs, Gallimard jeunesse a prévu 5 livres autour du film le 15 mars.
 
Video

Mektoub My Love, canto 1 (mars)
En compétition à Venise, le nouveau film d’Abdellatif Kechiche, avec de nombreux acteurs qui font leurs premiers pas au cinéma, a mis trois ans avant d’être finalisé, retardé notamment par l’ambition du réalisateur d’en faire un diptyque. Le film est la libre adaptation de La blessure, la vraie, le roman de François Bégaudeau paru chez Verticales.
 
Lean on Pete (4 avril)
Andrew Haigh (45 ans) nous emmène dans le grand Ouest américain, pur un road-movie autour d’un adolescent égaré. L’acteur Charlie Plummer a été récompensé à Venise pour son rôle. Le cinéaste britannique adapte ici Cheyenne en Automne, le roman édité chez 13e note en 2012 de Willy Vlautin (habituellement publié chez Albin Michel).
 
Video

Les frères Sisters (Festival de Cannes ?)
Jacques Audiard réalise son premier film américain, qui plus est un Western, avec Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Jake Gyllenhaal et Riz Ahmed. Il adapte ici le roman de Patrick DeWitt, Prix des librairies du Québec, paru en 2012 chez Actes sud.
 
 
La source média référencée est manquante et doit être réintégrée.
L’extraordinaire voyage du Fakir (30 mai)
Le film a un peu de retard sur sa sortie initiale. Il faut dire qu’au dernier moment, Marjane Satrapi a été remplacée par Ken Scott à la réalisation, pour cause de divergences artistiques avec les producteurs. La star bollywoodienne Dhanush incarne ici le fameux fakir du roman de Romain Puertolas (Dilettante, 2013, Livre de poche, 2015), phénomène des ventes (600000 exemplaires toutes éditions confondues) et décliné en bd chez Jungle en octobre dernier.
 
Je vais mieux (30 mai)
Jean-Pierre Améris adapte David Foenkinos. Eric Elmosnino incarne un quinquagénaire au bord de la rupture et qui va devoir changer de vie. Ce best-seller de David Foenkinos, paru en 2013, s’est vendu à plus de 32000 exemplaires tous formats confondus. Folio le réédite en poche en janvier.
 
Video

 
La source média référencée est manquante et doit être réintégrée.
The Children Act (1er août)
Emma Thompson a la lourde responsabilité d’incarner la juge Fiona Maye, aux prises avec un cas de conscience, imaginée par Ian McEwan dans son roman L’intérêt de l’enfant. Le livre a été publié chez Gallimard en 2015 et en poche chez Folio en avril dernier. Les deux formats se sont vendus à près de 80000 exemplaires au total.
 
Le dernier vide-grenier de Claire Darling (sans date)
Julie Bertuccelli dirige la mère et la fille : Catherine Deneuve et Chiara Mastroianni. Claire Darling au cinéma est en fait Faith Bass Darling en littérature. La réalisatrice adapte en effet Le dernier vide-grenier de Faith Bass Darlinh de Lynda Rutledge, publié chez Jacqueline Chambon en 2012 et poche chez Babel en 2014.
 

Les dernières
actualités