Les Ateliers de Couthures pour comprendre la mutation du monde | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 26.07.2017 à 14h00 (mis à jour le 26.07.2017 à 14h11) Manifestation

Les Ateliers de Couthures pour comprendre la mutation du monde

La mascotte des Ateliers de Couthures.

Le festival international du journalisme vivant, les Ateliers de Couthures, aura lieu du 27 au 30 juillet à Couthures-sur-Garonne.

La deuxième édition des Ateliers de Couthures, festival international du journalisme vivant (27-30 juillet à Couthures-sur-Garonne, dans le Lot-et-Garonne) invite libraires et essayiste à partager leurs expériences avec les festivaliers.

Jeudi 27 juillet
 
Les libraires de Marmande animeront une mini-conférence sur le thème "Changer de vie? Suivez le guide", pendant lequel ils présenteront des livres de développement personnel et les feel-good books qui promettent un changement de vie en 300 pages.

La journaliste Salomé Kiner racontera le succès de L’éloge du carburateur de Matthew Crawford (La Découverte, 2010), dans lequel l’auteur livre, à la lumière de sa reconversion professionnelle, ses réflexions sur le sens et la valeur du travail.

Vendredi 28 juillet

L’écrivain et journaliste spécialiste de la mer, Hugo Verlomme, s’intéresse, avec l’ingénieur géologue Cyril Mallet, à la montée des eaux. Hugo Verlomme a notamment publié Vagues: mode d’emploi chez Pimientos en 2014.

La conférence "Mais au fait, c’est quoi la vérité ?" sera animée par Pierre Lagrange, sociologue à l’école des Beaux-Arts d’Avignon, auteur de plusieurs ouvrages autour de l’ufologie (l’étude des phénomènes aérospatiaux non identifiés) et des créatures fantastiques, comme Ovnis, ce qu’ils ne veulent pas que vous sachiez (Presses du Châtelet, 2007).

Le sociologue Antonio Casilli animera la conférence "Fake news et post-vérité: une histoire d’argent". Spécialiste des questions numériques, il est l’auteur de plusieurs ouvrages comme Les liaisons numériques: vers une nouvelle sociabilité (Seuil, 2010).

Le réalisateur d’Au bord du monde, Claus Drexel, et l’écrivain Hubert Prolongeau, auteur de Sans domicile fixe (Hachette Littérature, 1997, et réédité en poche chez Points en 2016) échangeront sur leurs expériences de la rue, pour lesquelles ils ont tous deux partagé la vie de sans-abri.

Le journaliste spécialisé en écologie et membre de l’association Colibri, Vincent Tardieu, animera plusieurs conférences dont "Des abeilles au fond de mon jardin", avec l’apiculteur Bertrand Auzeral et la journaliste du Monde Audrey Garric. Il est l’auteur de six ouvrages dont L’étrange silence des abeilles: enquête sur un déclin inquiétant (Belin, 2009).
 
Samedi 29 juillet

L’explorateur et auteur Christian Clos, dont les ouvrages sont édités par Glénat, reviendra sur la capacité de l’humain à s’adapter aux conditions complexes et hostiles.
 
L’intégralité du programme est disponible ici.
close

S’abonner à #La Lettre