Les bouquinistes parisiens entrent au Patrimoine culturel immatériel français | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 20.02.2019 à 18h43 (mis à jour le 20.02.2019 à 19h00) Librairie

Les bouquinistes parisiens entrent au Patrimoine culturel immatériel français

Photo CC BY-SA 3.0/BENH LIEU SONG

Il s'agit d'une première étape avant une candidature potentielle au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le comité du patrimoine ethnologique et immatériel a approuvé, lors de sa séance du 6 février, l’entrée des bouquinistes parisiens au Patrimoine culturel immatériel français. Les savoir-faire des libraires des quais de Seine figurent dorénavant aux côtés de la fabrication des chisteras, de la pendulerie et du repas gastronomique des Français sur la liste dressée par le ministère de la Culture.
  Lire la suite (1 230 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre