Les dix ans de la mort de Raymond Devos | Livres Hebdo

Par Amélie Boutet, le 04.11.2016 à 18h31 (mis à jour le 07.11.2016 à 13h36) Exposition

Les dix ans de la mort de Raymond Devos

Raymond Devos - Photo DR

Plusieurs livres publiés au Cherche Midi accompagnent l'ouverture, le 15 novembre d'un musée consacré à l’humoriste français d'origine belge dans sa maison de Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines).

Pour les dix ans de la disparition de Raymond Devos, la maison qu’il avait acquis dans les années 1960 à Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines), transformée depuis en musée, ouvrira au public le 15 novembre, et deux livres pour la jeunesse, reprenant les textes les plus importants de l’auteur, interprète et artiste de music-hall, publiés le 3 novembre au Cherche-Midi en partenariat avec la Fondation Raymond Devos, entrent en correspondance avec l’exposition.
 
La Maison-Musée proposera un "parcours interactif, ludique et poétique", annonce la Fondation Raymond Devos dans un communiqué. Les visiteurs pourront découvrir le bureau de Raymond Devos et les accessoires de ses spectacles. Un dispositif multimédia, avec des éléments vidéo et audio, sera également installé.
 
Signé par Bernard Friot et le dessinateur Colcanopa, l'ouvrage illustré Quand j’ai tort, j’ai mes raisons, rassemble des extraits des sketchs les plus célèbres de l’humoriste, ponctués de jeux autour de la langue française. L’album Le car pour Caen passe au quart: Raymond Devos s’invite chez toi!, réalisé par Benard Friot et Jacques Azam, propose des devinettes inspirées par l’univers de l’humoriste, ainsi que des jeux avec les homonymes ou les expressions de la langue française.
close

S’abonner à #La Lettre