Les échappés, la nouvelle croisade de Charlie Hebdo

Planches de la première BD de Riss

Les échappés, la nouvelle croisade de Charlie Hebdo

Le journal satirique lance sa maison d'édition à la rentrée, distribuée par Volumen. Les échappés publiera trois ouvrages cet automne, dont la première bande dessinée de Riss.

Par Vincy Thomas ,
avec vincy thomas Créé le 23.01.2014 à 10h55

Tandis que l'affaire Siné continue de susciter les prises de positions les plus tranchées, Charlie Hedbo annonce le lancement, le 18 septembre, d'une maison d'édition, Les échappés. Le premier titre sera signé par son directeur éditorial, le dessinateur Riss, qui, avec Ma première croisade, Georgie Bush s'en va t'en guerre, publie là sa première BD. Au-delà, Les échappés (un clin d'oeil à la rubrique « Les couvertures auxquelles vous avez échappé ») se veut une ouverture à d'autres styles et d'autres formats plutôt qu'une déclinaison du journal en livres.

Riss préfère parler d'expérimentation. « On commence avec des dessins, car c'est ce qu'on sait le mieux faire, mais l'idée est de solliciter des auteurs, de trouver des nouvelles formes d'expression. On veut faire des choses qu'on ne sait pas encore faire. » Les échappés est un outil qui permettra d'ajuster les choix éditoriaux. « Une idée journalistique peut devenir un livre » explique-t-il. « Maintenant que la maison d'édition existe, en conférence de rédaction, certains imaginent un sujet pour un livre plus que pour un article. »

Un rapport éditeur / auteur forcément différent

L'excitation de la programmation éditoriale s'accompagne aussi d'une volonté de créer une émulation dans l'équipe. Ce n'est pas seulement conserver l'esprit Charlie Hebdo, c'est aussi regrouper en un seul endroit des auteurs éparpillés dans différents projets, soumis à différents interlocuteurs, et leur donner un lieu de publication libre, « familial » et indépendant.

La stratégie est prudente. Au total, ce sont dix à douze ouvrages par an qui sont prévus. Diffusés par Volumen et La Diff, les tirages, pour commencer, n'excèderont pas 10 000 exemplaires.

Les idées ne manquent pas. Tout d'abord, il y a les livres qui sont demandés par les autres éditeurs, comme ces compilations de dessins. Les échappés publiera le 2 octobre, la trilogie Liberté, Egalité et Fraternité. Jul a assuré la sélection des dessins, Riss et Luz ont défini les chapitres. Le 9 octobre, les Brèves de Charlie Hebdo réuniront les fameuses brèves de la page 16 du journal, regroupées par thèmes.

Du document à la BD

Ensuite, Les échappés a en projet une collection « Charlie Reportages » où un dessinateur et un journaliste s'associent sur un thème précis, tout en pouvant puiser dans les archives du magazine. « Je veux sortir les gens de leurs rails, faire collaborer des gens qui ne se connaissent pas » avoue Riss. Dans le même ordre, les suppléments hors-série de l'hebdomadaire pourraient avoir une nouvelle vie en livre, avec des contenus retravaillés et actualisés.


Enfin, ce sera l'opportunité pour les signatures de Charlie de publier des œuvres inédites. Jul prévoit par exemple un livre pour les enfants. Antonio Fischetti et Luz ont des projets. Mais pour commencer cette croisade éditoriale, Riss a imaginé une histoire vraie à 90%, renvoyant à l'enfance de George Bush (et notamment ses traumatismes et fantasmes). Une œuvre drôle, acide et cruelle, et surtout emblématique, faisant entrer le dessinateur de presse dans le cercle plus élitiste des « bédéistes ».

Avec Les échappés, Charlie Hebdo investit sur ses talents.

Les dernières
actualités