Canada

Les éditeurs canadiens francophones contre le harcèlement

Les éditeurs canadiens francophones contre le harcèlement

Au Canada, l'Association nationale des éditeurs de livres place la violence, le harcèlement et les abus sexuels dans le secteur du livre au cœur de son action.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 15.07.2020 à 09h02,
Mis à jour le 15.07.2020 à 10h00

L’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL), qui regroupe plus de 110 maisons d’édition de langue française au Québec et au Canada, a décidé de soutenir les victimes de violence, de harcèlement et d’abus sexuels dans le secteur du livre.

L'ANEL encourage les victimes à avoir recours aux services d’organismes comme L’Aparté – Ressources contre le harcèlement et les violences en milieu culturel et, pour toute urgence (24h/24h), la ligne-ressource provinciale pour les victimes d’agression sexuelle

Sensible aux dénonciations qui prennent place dans le domaine culturel, l'association dévoile une liste d’actions et de ressources concernant le harcèlement et les abus sous toutes leurs formes, notamment la constitution d'un comité spécial sur le harcèlement, depuis 2017, qui à partir de son Code d’éthique formulera des recommandations au conseil d’administration. Par ailleurs, le harcèlement et les abus seront l'un des thèmes de l'assemblée générale de l'ANEL, le 10 septembre prochain, afin de sensibiliser davantage ses membres et de proposer des actions concrètes.

Relations saines

"Les abus de pouvoir, les agressions sexuelles et le harcèlement sont inacceptables et nous les condamnons. Par leur rôle, les éditeurs doivent tisser des relations de confiance avec les créateurs, mais également avec un grand nombre d’acteurs de l’écosystème du livre. Ils ont une grande responsabilité, artistique et humaine", explique Véronique Fontaine (Éditions Fonfon et André Fontaine), vice-présidente de l’ANEL.
 
L’ANEL avait déjà joint les initiatives du milieu culturel et signé la Déclaration pour un environnement de travail exempt de harcèlement.

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités