Les élus PS en pré-campagne en librairie

Le siège du Parti Socialiste rue Solférino à Paris

Les élus PS en pré-campagne en librairie

Parmi tous les ouvrages biographiques ou programmatiques, Anne Hidalgo se distingue avec une enquête sur le monde du travail.

Par Vincy Thomas ,
avec vt Créé le 08.01.2014 à 17h05

A un an des primaires du Parti Socialiste en vue d'élire le candidat à l'élection présidentielle, plusieurs élus font paraître des ouvrages lançant leur candidature ou proposant leurs idées pour le futur programme. Une manière parmi d'autres d'améliorer sa notoriété : la publication d'un livre facilite l'accès aux plateaux télévisés ou aux studios des radios.

L'ancienne candidate à la présidentielle Ségolène Royal ne quitte pas le rayon des livres. Un an et demi après Femme debout (Denoël), elle retourne dans les librairies avec Mon dictionnaire politique (Plon), où l'on découvrira aussi les écrivains qu'elle apprécie.

Arnaud Montebourg, chargé des primaires, qui vient de sortir Tout est à recommencer (Flammarion), un ouvrage à la fois biographique et idéologique, reviendra en librairie le 1er décembre avec Antimanuel de la politique (Bréal), état des lieux et réflexions sur le contexte politique.

Si Vincent Peillon a affirmé qu'il ne serait candidat à rien, il aura une double actualité éditoriale avec Livre programme (décembre) et Eloge du politique (janvier), tous deux au Seuil.

Ali Soumaré, élu régional francilien plongé dans la tourmente d'un scandale politico-judiciaire lors des dernières élections, sortira Casier politique chez Max Milo le 4 novembre.

Anne Hidalgo, première adjointe du Maire de Paris Bertrand Delanoë, a préféré une enquête de terrain avec Travail au bord de la crise de nerf (Flammarion). Ecrit avec Jean-Bernard Senon, ce document paru le 10 octobre, revient sur le quotidien de quinze employés et leur souffrance au travail.

Hélène Mandroux, candidate malheureuse à la présidence du Conseil Régional Languedoc-Roussilon et maire de Montpellier, s'est entretenue avec Jean Kouchner pour Maire courage : les vérités d'Hélène Mandroux (Au diable Vauvert), qui vient juste de paraître le 7 octobre.

Le président du Conseil Régional Midi-Pyrénnées, Martin Malvy retrace aussi son parcours auprès de Jean-Christophe Giesbert et Marc Teynier dans Martin Malvy : des racines, des combats et des rêves (Michel Lafon), paru le 14 octobre.

Jean-Louis Bianco, ancien conseiller Ségolène Royal, a osé l'hypothèse d'un Si j'étais Président (Albin Michel), lors d'un livre d'entretiens avec Sylvie Turillon-Manuel.

Razzy Hammadi, ancien patron du MJS, a livré sa réflexion sur la prochaine élection présidentielle avec Gauche génération 2012 : ce que nous voulons (Armand Colin), chez les libraires depuis le 13 octobre.

Harlem Désir a aussi livré son Autobiographie en septembre (J-C. Gawsewitch). Et Laurent Fabius a été un invité médiatique remarqué avec Le cabinet des douze : regards sur des tableaux qui font la France (Gallimard) où il ne parle pas de politique mais d'art plastique.

Notons aussi que le dissident Jean-Luc Mélenchon (désormais à la tête du Parti de Gauche) a publié Qu'ils s'en aillent tous ! (Flammarion) le 13 octobre.

Enfin, en janvier, Hugo et compagnie éditera DSK, de Jean-Pierre Gonguet, troisième livre en quelques mois sur la personnalité de gauche préférée des Français et actuel directeur du Fond Monétaire International, Dominique Strauss-Kahn.

Stéphane Le Foll devrait tous les reconcilier. Elu européen, ancien directeur de cabinet de François Hollande et spécialiste des sondages dans le parti, il prépare Des éléphants roses : 10 ans dans les coulisses du P.S. (Calmann-Lévy), qui devrait faire écho au succès actuel, Petits meurtres entre camarades : enquête secrète au coeur du PS de David Revault d'Allonnes (Robert Laffont).

Les dernières
actualités