Les enfants de plus en plus connectés

Les enfants de plus en plus connectés

Les enfants de plus en plus connectés

Pour son 13e baromètre, l'Observatoire Orange-Terrafemina s'est focalisé sur les pratiques numériques des jeunes enfants : de vrais geeks, avec de fortes disparités sociales.

Par Vincy Thomas,
avec vt Créé le 15.04.2015 à 23h36

L'Observatoire Orange - Terrafemina, avec l'aide de l'Institut CSA, a publié un sondage sur l'usage familial de la tablette tactile. Cette 13e vague s'est intéressée aux pratiques numériques des jeunes enfants en interrogeant 501 parents d'enfants de moins de 12 ans, début septembre.

Ainsi 55% de jeunes enfants utilisent ainsi au moins occasionnellement les outils numériques à disposition dans leur foyer. Ces comportements ne se limitent pas aux ordinateurs classiques, présents dans quasiment tous les foyers interrogés (99%), mais concernent aussi de nouveaux outils comme le Smartphone (présent dans 65% des foyers), la TV connectée (35%) ou la tablette numérique tactile (30%). 5% possèdent une liseuse. On note que les foyers sont de plus en plus connectés, avec différents supports numériques.

21% des enfants utilisent occasionnellement une tablette


De plus en plus populaire, la tablette numérique tactile est ainsi au moins occasionnellement utilisée par de jeunes enfants dans 71% des foyers concernés, cette utilisation étant dans presque un tiers des cas (30%) « fréquente, et ils s'en servent aussi bien que des adultes », tandis que seuls 12% des foyers équipés ne constatent aucune utilisation de la part de jeunes enfants. Ces pratiques sont encore plus développées quand l'on interroge les parents d'enfants plus âgés (scolarisés en école primaire) : 78% pour la tablette, 69% pour l'ordinateur, 67% pour la TV connectée et 51% pour le Smartphone.

Il faut également noter que dans 77% des foyers disposant d'une liseuse, les enfants s'en servent fréquemment ou de temps en temps.

Les jeux avant la culture

Par ailleurs, l'achat d'application pour enfants se développe chez les possesseurs de Smartphone ou de tablette, particulièrement chez les cadres (51% avouent avoir acheté une application plusieurs fois contre 27% en moyenne).

Parmi ces applications achetées pour les plus jeunes, les plus fréquentes semblent être les jeux : 84% des parents concernés par l'acte d'achat déclarent avoir déjà acheté une application « pour jouer ». Moins fréquemment achetées (46%), les applications « pour apprendre (lire, écrire, culture, ...) » sont tout de même prisées chez les cadres (66% au lieu de 46% en moyenne), les plus diplômés (52%) ou les parents d'enfants en maternelle (53%) tandis que les applications « racontant une ou des histoires » concernent 36% des parents acheteurs. Un fossé social et éducatif plus que numérique se dessine.

Enfin 53% des parents sont favorables à l'introduction de la tablette à l'école. Les jeunes parents et les femmes sont les plus réticents.
15.04 2015

Les dernières
actualités