Les finalistes des National Book Awards 2019 | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 09.10.2019 à 12h48 (mis à jour le 09.10.2019 à 13h01) Etats-Unis

Les finalistes des National Book Awards 2019

Scholastique Mukasonga. - Photo C. HÉLIE/GALLIMARD

Les lauréats seront annoncés le 20 novembre lors d’une cérémonie qui se tiendra à New York.

La National Book Foundation a dévoilé, mardi 8 octobre, la liste des 25 finalistes des National Book Awards 2019 dans les catégories Fiction, Non-fiction, Poésie, Littérature traduite et Littérature jeunesse. Les prix seront décernés lors d’une cérémonie qui se tiendra à New York le 20 novembre prochain. Au total, les organisateurs ont reçu près de 2000 soumissions.
 
Dans la catégorie reine, Marlon James, auteur de Brèves histoires de sept meurtres publié chez Albin Michel en 2016, est sélectionné avec Black Leopard, Red Wolf paru aux Etats-Unis chez Riverhead. Laila Lalami, auteure du roman De l’espoir et autres quêtes dangereuses paru en 2007 chez Anne Carrière (traduit par Catherine Pierre-Bon) a été retenue pour son The Other Americans publié outre-Atlantique chez Pantheon. Par ailleurs, on retrouve le premier roman de Julia Phillips, Disappearing Earth, sorti en France sous le titre de Dégels (Autrement, août 2019, traduit par Héloïse Esquié).
 
En Non-fiction, l’écrivain et essayiste David Treuer se maintient dans la course avec son ouvrage sur l’histoire des indiens d’Amérique The Heartbeat of Wounded Knee : Native America from 1890 to the Present (Riverhead). Plusieurs de ses livres sont parus en France chez Albin Michel, dont Indian roads : un voyage dans l’Amérique indienne (2014), une enquête sur les réserves autochtones marquées par des grandes inégalités territoriales et économiques.

Une écrivaine franco-rwandaise sélectionnée
 
Dans la catégorie Littérature traduite figure Death Is Hard Work de Khaled Khalifa publié en français aux éditions Actes Sud/Sinbad en 2018 sous le titre La mort est une corvée (traduit de l’arabe par Samia Naïm). L’écrivaine franco-rwandaise Scholastique Mukasonga parvient également à se hisser dans cette dernière liste avec La femme aux pieds nus paru chez Gallimard en 2015, tout comme le hongrois spécialiste de la dystopie László Krasznahorkai avec Baron Wenckheim’s Homecoming (New Directions). En France, ses œuvres sont publiées chez Gallimard et Actes Sud.
 
Dans la catégorie Littérature jeunesse, l’auteur de Long way down (Milan Jeunesse, mars 2019, traduit par Insa Sané), Jason Reynolds, se fait une place avec Look Both Ways : A Tale Told in Ten Blocks (Atheneum/Dlouhy). La romancière Laura Ruby, auteure de Je ne suis pas Julia Roberts (Calmann-Lévy, 2007) figure également dans la sélection avec Thirteen Doorways, Wolves Behind Them All (HarperCollins/Balzer).
 
La sélection des National Book Awards 2019 :
 
Fiction
 
Trust Exercise par Susan Choi (Henry Holt)
Sabrina & Corina: Stories par Kali Fajardo-Anstine (One World)
Black Leopard, Red Wolf par Marlon James (Riverhead)
The Other Americans par Laila Lalami (Pantheon)
Disappearing Earth par Julia Phillips (Knopf)
 
Non-fiction
 
The Yellow House par Sarah M. Broom (Grove)
Thick: And Other Essays par Tressie McMillan Cottom (New Press)
What You Have Heard is True: A Memoir of Witness and Resistance par Carolyn Forché (Penguin)
The Heartbeat of Wounded Knee: Native America from 1890 to the Present par David Treuer (Riverhead)
Solitary par Albert Woodfox with Leslie George (Grove)
 
Poésie
 
The Tradition par Jericho Brown (Copper Canyon)
“I”: New and Selected Poems par Toi Derricotte (University of Pittsburgh Press)
Deaf Republic par Ilya Kaminsky (Graywolf)
Be Recorder par Carmen Giménez Smith (Graywolf)
Sight Lines par Arthur Sze (Copper Canyon)
 
Littérature traduite
 
Death Is Hard Work par Khaled Khalifa traduit par Leri Price (FSG)
Baron Wenckheim’s Homecoming par László Krasznahorkai traduit par Ottilie Mulzet (New Directions)
The Barefoot Woman par Scholastique Mukasonga traduit par Jordan Stump (Archipelago)
The Memory Police par Yoko Ogawa traduit par Stephen Snyder (Pantheon)
Crossing par Pajtim Statovci traduit par David Hackston (Pantheon)
 
Littérature jeunesse
 
Pet par Akwaeke Emezi (Random House/Make Me a World)
Look Both Ways: A Tale Told in Ten Blocks par Jason Reynolds, illus. d'Alexander Nabaum (Atheneum/Dlouhy)
Patron Saints of Nothing par Randy Ribay (Penguin/Kokila)
Thirteen Doorways, Wolves Behind Them All par Laura Ruby (HarperCollins/Balzer + Bray)
1919: The Year That Changed America par Martin W. Sandler (Bloomsbury)
close

S’abonner à #La Lettre