Prix littéraire

Les lauréats des prix Walter Benjamin 2020

Michael Lowy

Les lauréats des prix Walter Benjamin 2020

Le jury a récompensé La Révolution est le frein d’urgence de Michael Lowy. Il a aussi annoncé la création d'un prix spécial, décerné au Chemin Walter Benjamin de Lisa Fittko, qui paraîtra à la rentrée. 

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 03.06.2020 à 16h26,
Mis à jour le 04.06.2020 à 12h01

Le Prix européen Walter Benjamin 2020 a été décerné à Michael Löwy pour son ouvrage, La Révolution est le frein d’urgence (Éditions de l’éclat, 2019). Il s'agit d'un recueil rassemblant neuf essais qui présentent la dimension révolutionnaire de l'oeuvre du philosophe allemand Walter Benjamin, dans laquelle s'imbriquent une approche inspirée d'un matérialisme historique non orthodoxe et des conceptions issues du messianisme juif.

Le premier Prix spécial Walter Benjamin a été attribué à l'autobiographie de Lisa Fittko, Le Chemin Walter Benjamin, que publiera Le Seuil en septembre. Il s’agit, pour le jury, de "saluer les essais, mais également l’ensemble de l’œuvre de Michael Lowy, son parcours de chercheur, d’essayiste et traducteur, ayant, des décennies durant, su faire résonner la pensée, les pensées de Walter Benjamin, dans notre époque, et pour celles à venir".

Le jury a tenu à "saluer le travail du Seuil qui met ainsi à disposition des jeunes générations un livre depuis longtemps épuisé et à rendre hommage à une femme, une exilée, une résistante- une antifasciste comme elle aimait à se présenter - qui a contribué à extraire de la nasse vichyste près de 300 personnes entre octobre 1940 et mai 1941, et dont l’engagement ne se démenti jamais".
 
Présidé par Bruno Tackels, qui dirige également l’association pour le prix européen Walter Benjamin et Nathalie Raoux, le jury est composé d'Alain Badia, Marc Berdet, Madeleine Claus, Dominique Delpirou, Emmanuel Faye, Jean Lacoste, Maria Maïlat, Hélène Peytavi et Anne Roche.
 
Premiers prix depuis la démission du jury 
 
Le Prix européen Walter Benjamin est né de la démission en bloc du jury du prix décerné de 2017 à 2019 par l'association "Walter Benjamin Sans Frontières" dont il dépendait.

"Fermement opposés à toute initiative et tout acte, contraires aux principes et valeurs qui ont habité la vie et la pensée de Walter Benjamin", les membres ont décidé de réagir et ont souhaité "créer une nouvelle structure dans laquelle ils pourraient "protéger ce prix de tout amalgame avec le Rassemblement national" comme l'expliquait Maria Maïlat à Livres Hebdo en mars. 

À l’occasion des élections municipales de 2020 à Perpignan, André Bonet, l’un des membres du jury alors directeur du Centre méditerranéen de la littérature – aussitôt démissionnaire de l’un et de l’autre – s'était en effet joint à  la liste "indépendante" portée par Louis Aliot. Jean-Pierre Bonnel, président du jury et de l’association, plutôt que de s'en démarquer, avait suggéré publiquement sur son blog que l'association pourrait s'en rapprocher, et prendre acte d'une image plus respectable du candidat d'extrême-droite. L'association du Prix européen Walter Benjamin a souhaité préserver la continuité du prix en toute indépendance.
 
Le prix actuel provient du travail collectif réalisé de 2017 à 2019 et d'une volonté de refonder le prix sur des bases scientifiques et politiques claires et solides.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités