Crise sanitaire

Les librairies, commerces essentiels: Le SLF salue une victoire pour le Livre

La librairie L'infinie comédie à Bourg-la-Reine
(Hauts-de-Seine) après le déconfinement. - Photo OLIVIER DION

Les librairies, commerces essentiels: Le SLF salue une victoire pour le Livre

Désormais classés comme essentielles, les librairies peuvent ouvrir là où le confinement s'applique, à Dunkerque comme à Nice.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 27.02.2021 à 20h00,
Mis à jour le 27.02.2021 à 20h05

Le Syndicat de la Librairie française (SLF) se félicite de la décision gouvernementale publiée le 26 février au Journal Officiel décrétant que les librairies sont dorénavant des commerces dits « essentiels » pouvant rester ouverts malgré le confinement, en respectant les horaires imposés par le couvre-feu.

"Le maintien de l’ouverture des librairies, là où le confinement s’applique, c’est-à-dire d’ores et déjà à Dunkerque et à Nice, réduira le préjudice économique lié à l’interdiction d’accueillir le public. Il permettra également aux libraires de continuer à conseiller leurs clients, à promouvoir des titres de qualité, au-delà des seules meilleures ventes, en un mot de maintenir le plaisir de l’échange qui est au cœur de leur métier" indique le communiqué du SLF envoyé samedi 27 février dans la soirée.

"Cette décision est une reconnaissance de la mobilisation de toute une profession et, au-delà, de la filière du livre dans son ensemble, ainsi que des lecteurs eux-mêmes, dont le soutien durant toute la crise sanitaire s’est révélé exceptionnel. Il est également le fruit de l’action de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, et du ministre de l’Economie, Bruno le Maire, dont la conviction et l’engagement en faveur des librairies et du livre doivent être salués" précise le syndicat.
 
Les librairies et les bibliothèques sont les seuls lieux culturels, avec les galeries d'art, à être ouvertes depuis la fin novembre. Outre la Cote d'Azur et l'agglomération de Dunkerque, qui sont confinées le week-end, une vingtaine de départements, dont ceux de l'Ile-de-France, des Hauts de France et de la région Sud-Paca, sont sous surveillance et pourraient se voir appliquer les mêmes restrictions sanitaires dans les prochains jours.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités