Crise sanitaire

Renforcement des restrictions pour les commerces des Alpes-Maritimes

La librairie Masséna (Nice) a harmonisé sa façade en avril et a reçu le prix de l'Espace intérieur aux RNL 2019 - Photo ANTHONY LANNERETONNE/LIBRAIRIE MASSÉNA

Renforcement des restrictions pour les commerces des Alpes-Maritimes

Confinement le week-end, interdiction d'ouvrir toute surface commerciale supérieure à 5000 m2, jauge réduite: le préfet des Alpes-Maritimes a annoncé de nouvelles mesures afin de contenir la pandémie de Covid-19.

Par Vincy Thomas,
Créé le 22.02.2021 à 17h26,
Mis à jour le 23.02.2021 à 12h22

Face à la situation sanitaire dramatique dans les Alpes-Maritimes, le préfet du département, Bernard Gonzalez, a décidé de fermer dès mardi 23 février les commerces et galeries marchandes de plus de 5000 m2, "à l'exception des magasins alimentaires et ceux liés à la santé". ""L'ensemble de ces commerces seront autorisés à maintenir du click and collect, ainsi que les livraisons à domicile. Ils pourront bénéficier des aides économiques mises en place par le gouvernement", ajoute-t-il.

La jauge d’accueil des commerces de plus de 400 m2 est quant à elle portée de 10 à 15 personnes. "Il est conseillé aux enseignes de se doter d'un 'médiateur Covid' afin d'éviter les regroupements de personnes et d'élargir leurs horaires d'ouverture", rappelle le préfet. Enfin, un confinement est imposé le week-end dès vendredi et pour au moins deux fins de semaine dans la zone littorale allant de Menton à Théoule-sur-Mer.

Ces mesures vont logiquement avoir un impact sur le chiffre d'affaires des librairies de cette région, puisque le confinement concerne les villes de Nice, Cagnes-sur-Mer, Antibes, Juan-les-Pins et Cannes. Déjà, depuis début février, les surfaces commerciales de plus de 20000 m2 étaient fermées sur décision du gouvernement. Dans la région, cela s'appliquait à huit centres commerciaux dont Cap 3000 et Nicetoile.




 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités