Les livres de l'année 2018 selon le magazine "Lire" | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 29.11.2018 à 16h42 (mis à jour le 30.11.2018 à 11h51) Palmarès

Les livres de l'année 2018 selon le magazine "Lire"

"Le lambeau" de Philippe Lançon désigné meilleur livre de 2018 par le magazine "Lire" - Photo NICOLAS TURCEV

Littérature française et étrangère, essais, science-fiction, polar… Le mensuel Lire dresse son palmarès des meilleurs livres de l’année et couronne Le Lambeau de Philippe Lançon, paru chez Gallimard.
 

Le magazine Lire publie dans son numéro de décembre 2018 son palmarès annuel des meilleurs livres, composé de 100 ouvrages au lieu de 20 les années précédentes. Le mensuel a d’ailleurs largement revu sa copie puisqu’il ne donne plus une sélection hiérarchisée, mais recense ses choix en accordant un traitement différent à chacun d'entre eux : entretien, portrait, encadré, décryptage…
 
"L’exercice [du top 20], rituel, était plaisant, comme une émanation des goûts des rédacteurs du magazine. Mais peut-être manquait-il une dose d’objectivité journalistique afin d’offrir un panorama de l’année éditoriale et littéraire, hors des enthousiasmes des uns et des autres", justifie dans son édito Baptiste Liger, directeur de la rédaction de Lire.
 
Le mensuel ne renonce toutefois pas à couronner un grand vainqueur, "un symbole de l’année", puisque Le lambeau de Philippe Lançon (Gallimard), prix Femina et prix spécial du Renaudot 2018, est "unanimement désigné" meilleur livre de 2018 par les journalistes du magazine. "Au-delà du récit de reconstruction, c’est surtout l’ambition et la force littéraires de ce projet qui auront marqué tous ceux qui l’ont lu", écrit Baptiste Liger.
 
Le journal a également pu recueillir les propos de David Diop, prix Goncourt des lycéens 2018 pour Frère d’âme (Seuil), ou encore de l’illustratrice américaine de bande dessinée Emil Ferris récompensée par l’Eisner Award 2018 pour Moi ce que j’aime, c’est les monstres. Du reste, le mensuel a conservé son séquençage thématique (littérature française, histoire, essais…) permettant de se repérer rapidement dans cette centaine d’ouvrages traités.
 
Meilleur livre de l’année : Le lambeau de Philippe Lançon (Gallimard)
 
Littérature française 
 
  • Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu (Actes Sud)
  • Eugenia de Lionel Duroy (Julliard)
  • A son image de Jérôme Ferrari (Actes Sud)
  • Qui a tué mon père d’Edouard Louis (Seuil)
  • Avec toutes mes sympathies d’Olivia de Lamberterie (Stock)
  • L’affaire Mayerling de Bernard Quiriny (Rivages)
  • Chien-loup de Serge Joncour (Flammarion)
  • Les rêveurs d’Isabelle Carré (Grasset)
  • Arcadie d’Emmanuelle Bayamack-Tam (P.O.L)
  • Frère d’âme de David Diop (Seuil)
  • De purs hommes de Mohamed Mbougar Sarr (Philippe Rey/Jimsaan)
  • Couleurs de l’incendie de Pierre Lemaitre (Albin Michel)
  • Les loyautés de Delphine de Vigan (Lattès)
  • La disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker (de Fallois)
  • Un monde à portée de main de Maylis de Kerangal (Verticales)
  • Le sillon de Valérie Manteau (Le Tripode)
  • Tenir jusqu’à l’aube de Caroles Fives (Gallimard)
  • Ça raconte Sarah de Pauline Delabroy-Allard (Minuit)
  • La vraie vie d’Adeline Dieudonné (L’iconoclaste)
  • La chance de leur vie d’Agnès Desarthe (L’Olivier)
  • Microfictions 2018 de Régis Jauffret (Gallimard)
  • Idiotie de Pierre Guyotat (Grasset)
  • Deuil de Dominique Fourcade (P.O.L)
 
Gabriel Tallent - Photo DR/GALLMEISTER
Littérature étrangère
 
  • My Absolute Darling de Gabriel Tallent (Gallmeister, traduit de l’anglais par Laura Derajinski)
  • Swing Time de Zadie Smith (Gallimard, traduit de l'anglais par Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson)
  • Forêt obscure de Nicole Krauss (L’oOlivier, traduit de l’anglais par Paule Guivarch)
  • L’amie prodigieuse IV. L’enfant perdue d'Elena Ferrante (Gallimard, traduit de l’italien par Elsa Damien)
  • L’abattoir de verre de J.M. Coetzee (Seuil, traduit de l’anglais par George Lory)
  • La seule histoire de Julian Barnes (Mercure de France, traduit de l’anglais par Jean-Pierre Aoustin)
  • Le monarque des ombres de Javier Cercas (Actes Sud, traduit de l’espagnol par Aksandar Grujicic et Karine Louesdon)
  • Les livres de Jakob d’Olga Tokarczuk (Noir sur blanc, traduit du polonais par Maryla Laurent)
  • L’homme coquillage d’Asli Erdogan (Actes Sud, traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes)
  • Le meurtre du commandeur. Livres I et II de Haruki Murakami (Belfond, traduit du japonais par Hélène Morita)
  • 4 3 2 1 de Paul Auster (Actes Sud, traduit de l’anglais par Gérard Meudal)
  • Une vie comme les autres de Hanya Yanagihara (Buchet-Chastel, traduit de l’anglais par Emmanuelle Ertel)
  • Ecoute la ville tomber de Kate Tempest (Rivages, traduit de l’anglais par Madeleine Nasalik)
  • Asymétrie de Lisa Halliday (Gallimard, traduit de l’anglais par Hélène Cohen)
  • La neuvième heure d’Alice McDermott (La Table ronde, traduit de l’anglais par Cécile Arnaud)
 
Science-fiction/Fantasy
 
  • La mort immortelle de Liu Cixin (Actes Sud, traduit du chinois par Gwennaël Gaffric)
  • Dictionnaire de la fantasy d’Anne Besson (Vendémiaire)
  • L’enfant de poussière de Patrick K. Dewey (Au diable vauvert)
 
Polar/Thriller
 
  • Brasier noir de Greg Iles (Actes sud/Actes noirs, traduit de l’anglais par Aurélie Tronchet)
  • L’été circulaire de Marion Brunet (Albin Michel)
  • Le suspendu de Conakry de Jean-Christophe Rufin (Flammarion)
  • La terre des morts de Jean-Christophe Grangé (Albin Michel)
  • Je te protégerai de Peter May (Le Rouergue/Noir, traduit de l’anglais par Ariane Bataille)
  • Helena de Jérémy Fel (Rivages)
 
Aurélie Valognes à Livre Paris 2018. - Photo OLIVIER DION
Romance
 
  • Tout en haut de ma liste d’Emily Blaine (Harlequin)
  • Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin (Albin Michel)
  • Au petit bonheur la chance d’Aurélie Valognes (Mazarine)
 
Jeunesse
 
  • Les riches heures de Jocominus Gainsborough de Rébecca Dautremer (Sarbacane)
  • Milly Vodovic de Nastasia Rugani (MeMo/Grande Polynie)
  • Brexit Romance de Clémentine Beauvais (Sarbacane)
  • Les amours d'un fantôme de guerre de Nicolas de Crécy (Albin Michel)
 
Emil Ferris - Photo WHITTEN SABBATINI
Bande dessinée
 
  • Moi ce que j’aime, c’est les monstres d’Emil Ferris (Monsieur Toussaint Louverture, traduit de l’anglais par Jean-Charles Khalifa)
  • Andy, un conte de faits. La vie et l’époque d’Andy Warhol de Typex (Casterman)
  • L’arabe du futur IV. Une jeunesse au Moyen-Orient de Riad Sattouf (Allary Editions)
  • Malaterre de Pierre-Henry Gomont (Dargaud)
  • Heimat de Nora Krug (Gallimard, traduit de l’anglais par Emmanuelle Casse-Castric)
 
Essais
 
  • La France d’hier. Récit d’un monde adolescent. Des années 1950 à mai 1968 de Jean-Pierre Le Goff (Stock)
  • No Society. La fin de la classe moyenne occidentale de Christophe Guilluy (Flammarion)
  • L’amour après de Marceline Loridan-Ivens (Grasset)
  • Petit manuel de résistance contemporaine de Cyril Dion (Actes Sud)
  • Le feu et la fureur. Trump à la Maison Blanche de Michael Wolff (Robert Laffont, traduit de l‘anglais par Valérie Le Plouhinec, Nikki Copper, Isabelle Chelley et Michel Faure)
  • Histoire de la sexualité IV. Les aveux de la chair de Michel Foucault (Gallimard)
  • Les joies d’en bas de Nina Brochmann et Ellen Støkken Dahl (Actes Sud, traduit du norvégien par Céline Romand-Monnier)
  • La vie sexuelle en France de Janine Mozzus-Lavau (La martinière)
  • Bad feminist de Roxane Gay (Denoël, traduit de l’anglais par Santiago Artozqui)
  • Sorcières. La puissance invaincue des femmes de Mona Chollet (Zones)
  • La fraîcheur de l’herbe d’Alain Corbin (Fayard)
  • La philosophie devenue folle. Le genre, l’animal, la mort de Jean-François Braunstein (Grasset)
  • Notre histoire intellectuelle et politique. 1968-2018 de Pierre Rosanvallon (Seuil)
  • La saga des intellectuels français tome 1 : A l’épreuve de l’histoire (1944-1968) et tome 2 : L’avenir en miettes (1968-1989) de François Dosse (Gallimard)
  • 21 leçons pour le XXIe siècle de Yuval Norah Harari (Albin Michel, traduit de l’israélien par Pierre-Emmanuel Dauzat)
 
Politique/Société
 
  • Les leçons du pouvoir de François Hollande (Stock)
  • Bilan de faillite de Régis Debray (Gallimard)
  • L’églantine et le muguet de Danièle Sallenave (Gallimard)
  • Dehors de Yann Moix (Grasset)
  • Gaspard de la nuit d’Elisabeth de Fontenay (Stock)
 
Histoire
 
  • Histoire de la France par Jean-Christian Petitfils (Fayard)
  • Vercingétorix de Jean-Louis Brunaux (Gallimard)
  • Une histoire populaire de la France. De la guerre de Cent Ans à nos jours de Gérard Noiriel (Agone)
  • Infographie de la Seconde Guerre mondiale sous la direction de Jean Lopez (Perrin)
  • La contamination du monde. Une histoire des pollutions à l’âge industriel de François Jarrige et Thomas Le Roux (Seuil)
  • George Sand à Nohant de Michelle Perrot (Seuil)
 
Peter Wohlleben - Photo CAPTURE D'ÉCRAN - GOETHE-INSTITUT TORONTO
Science/Psychologie
 
  • Apprendre ! de Stanislas Dehaene (Odile Jacob)
  • L’aventure de la biodiversité de Hervé Le Guyader (Belin)
  • La grande tueuse de Laura Spinney (Albin Michel)
  • La symphonie du vivant de Joël de Rosnay (Les liens qui libèrent)
  • La vie secrète des animaux de Peter Wohlleven (Les arènes, traduit de l’allemand par Lise Deschamps)
  • Histoire de la folie avant la psychiatrie de Boris Cyrulnik et Patrick Lemoine (Odile Jacob)
  • Françoise Dolto. Une journée particulière de Caroline Eliacheff (Flammarion)
  • La vie intérieure de Christophe André (L’iconoclaste)
  • La vie dérobée de Sabina Spielrein de Violaine Gelly (Fayard)
 
Philosophie
 
  • Karman. Court traité sur la faute, l’action et le geste de Giorgio Agamben (Seuil, traduit de l’italien par Joël Gayraud)
  • La sagesse espiègle d’Alexandre Jollien (Gallimard)
  • Méditer à cœur ouvert de Frédéric Lenoir (NiL)
  • Sauvez votre peau ! Devenez narcissique de Fabrice Midal (Flammarion/Versilio)
  • La confiance en soi. Une philosophie de Charles Pépin (Allary).
close

S’abonner à #La Lettre