Les Pieds nickelés sont bien passés dans le domaine public | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, avec alw, le 05.07.2011

Les Pieds nickelés sont bien passés dans le domaine public

Les Pieds Nickelés en 1934

Le TGI de Paris a tranché vendredi dernier dans le litige qui opposait Delcourt aux éditions Ventillard détentrices de la marque Pieds Nickelés commercialisée par Vents d'Ouest.

Guy Delcourt avec le soutien du Syndicat national de l'édition a gagné vendredi 1er juillet contre les éditions Ventillard qui s'occupent des droits des bandes dessinées des Pieds Nickelés publiées par Vents d'Ouest.

Le litige concernait les droits de Louis Forton, le créateur des personnages en 1908 et il s'agissait de savoir s'ils étaient dans le domaine public.

L'histoire commence à Angoulême en... Lire la suite (2 180 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre