Les représentants d'Interforum veulent renégocier leur variable

Les représentants d'Interforum veulent renégocier leur variable

Les représentants d'Interforum veulent renégocier leur variable

Les baisses des ventes dans certains circuits impactent la rémunération variable des représentants, qui veulent rediscuter leurs objectifs.

Par Hervé Hugueny,
avec hh Créé le 15.04.2015 à 21h00

« Nous vous demandons la révision de notre plan de rémunération dans son intégralité. Nos objectifs étant de moins en moins réalistes face à la conjoncture et à la mutation de notre métier » déclarent dans une lettre à leur direction les neuf équipes de représentants d'Interforum, et leur représentation syndicale de la CFDT et de la CGT.

Dans certaines enseignes, les commandes sont de plus en plus centralisées, ce qui remet en cause le travail des représentants sur le terrain, regrettent les représentants de la filiale diffusion-distribution d'Editis, qui pointent aussi « les politiques d'achat des libraires de plus en plus drastiques, les ventes en ligne qui rognent la part de marché de nos points de vente, les programmations éditoriales qui ne sont pas toujours respectées. »

Ils estiment que le calcul de leur prime devient de plus en plus complexe,et que leurs salaires ne sont plus en phase avec leur activité. Même si elle n'est pas totalement calculée sur des critères quantitatifs, la part variable peut attendre 30 à 40% des salaires. Les représentants dénoncent aussi de nombreuses rectrictions dans leurs défraiements professionnels.

La direction de la communication du groupe n'a pu être jointe.
15.04 2015

Les dernières
actualités