L'été de la librairie Dialogues à Brest (5/6) | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 17.08.2019 à 14h00 (mis à jour le 19.08.2019 à 15h00) L'été des libraires

L'été de la librairie Dialogues à Brest (5/6)

La Librairie Dialogues à Brest, lauréate du Grand Prix Livres Hebdo de l'Animation.

Pendant l’été, Livres Hebdo donne la parole à une librairie primée par le Grand prix Livres Hebdo de la librairie. Le tour de France se termine à Brest, avec la librairie Dialogues,  qui a reçu le prix de l'animation.

Livres Hebdo: Qu'est ce que vous apporte le prix que vous avez reçu ?

Dialogues: Nous sommes très heureux d’avoir reçu le Prix de l’Animation remis par Livres Hebdo pour notre programmation estivale, Les Éclaireurs. C’est la troisième saison cette année, et nous pouvons vraiment dire que le rendez-vous est attendu par les Brestois et les estivants : les rencontres affichent complet chaque vendredi ! Le Prix de l’Animation a offert une visibilité et une vraie légitimité aux Éclaireurs à la fois au sein de la sphère professionnelle mais aussi auprès de nos clients qui nous ont félicité. L’animation en librairie est un pari, nous adorons le relever et satisfaire la curiosité intellectuelle de nos clients et clientes.
                                  
LH: Quel est votre programme de l'été ?


Cet été, nous avons accueilli un éclaireur ou une éclaireuse chaque vendredi de l’été ou presque ! L’astrophysicien Alain Riazuelo, le neuropsychologue Albert Moukheiber, la psychiatre Marie-France Hirigoyen, l’économiste Christian Gollier, l’éditeur Maurice Olender… Huit rendez-vous en tout ont animé le vendredi soir et ont accueilli et accueilleront encore un public nombreux, intéressé et friand. Cette année, nous avons inauguré les Lampes de Poche: des ateliers à destination des enfants, dès l'âge de 8 ans, qui ont pour objet d’affûter toujours plus leur compréhension du monde. Là aussi, nos jeunes lecteurs sont au rendez-vous et nous invitent à réitérer ces animations estivales. À venir : Vincent Gripon le 16 août sur l'intelligence artificielle, Cécile Bost le 23 août sur la surdouance, et Maurice Olender le 30 août sur la dimension poétique et politique du métier d'éditeur.
 
LH: Quels livres conseilleriez-vous pour cet été ?
 
[Romain, libraire au rayon Littérature] : Tous sauf moi (Francesca Melandri, Gallimard)! Les États-Unis continuent à nous offrir des textes puissants, comme Le Sport des Rois (C.E Morgan, Gallimard). Quand je cherche à m'abriter, je me protège dans Nos cabanes (Marielle Macé, Verdier), en compagnie de Raoul Vaneigem et son Appel à la vie contre la tyrannie étatique et marchande (Libertalia) à me vivre en Furtifs (Alain Damasio, La Volte).
 

LH: Quel(s) livre(s) attendez vous pour la rentrée littéraire ?
 
[Romain, libraire au rayon Littérature] : J'attends le Cécile Coulon, Une bête au paradis à paraître le 21 août chez l'Iconoclaste... Je ne l'ai pas lâché, quelle force.
close

S’abonner à #La Lettre