Belgique

A Liège une “bibliothèque insoumise” célèbre les livres censurés

A Liège une “bibliothèque insoumise” célèbre les livres censurés

A Liège une “bibliothèque insoumise” célèbre les livres censurés

L’initiative de la Bibliothèque centrale de la province de Liège met à l’honneur durant une semaine une quarantaine d’ouvrages qui ont fait l’objet d’une censure.

Par Agathe Auproux,
Créé le 23.09.2014 à 18h28

La Bibliothèque Centrale de la province de Liège, associée à l’association des Territoires de la Mémoire, a décidé d’attirer l’attention du public sur des ouvrages anciens et contemporains qui ont été interdits de publication ou bannis des librairies en aménageant, du lundi 22 au samedi 27 septembre, une “Bibliothèque insoumise”.

Une quarantaine de romans, livres de caricaturistes, recueils de poèmes ou bande dessinées peuvent être empruntés au cours de la semaine par les visiteurs de cette bibliothèque éphémère. Aux côtés de Lolita de Nabokov et des Fleurs du mal de Baudelaire, controversés en leur temps, seront mis à disposition des ouvrages tels que L’Archipel du Goulag, de Soljenitsyne ou Caricaturistes: fantassins de la démocratie, du dessinateur Plantu.
 
Cette initiative belge s’inspire de la Banned Books Week, célèbre manifestation pour la liberté de lecture qui a lieu chaque dernière semaine de septembre depuis 1982 aux Etats-Unis. Parmi les livres polémiques de l’année 2013, on retrouve notamment durant cette semaine américaine les pourtant best-sellers Hunger Games de Suzanne Collins, contesté pour l’expression marquée d’un point de vue religieux et Fifty Shade of Grey de E.L. James attaqué pour son contenu sexuellement explicite.

Dans le sillage de cette bibliothèque insoumise liégeoise, une exposition itinérante sur l’histoire de la censure s’installera dans plusieurs bibliothèques locales courant 2015.

Les dernières
actualités