MANIFESTATION

La grande fête du livre pour la jeunesse va changer de nom pour sa deuxième édition et devrait s’appeler "Partir en livre" au lieu de "Lire en short", a-t-on appris de sources proches du dossier. Elle se déroulera comme prévu du 20 au 31 juillet.

La ministre de la Culture et de la Communication, Audrey Azoulay, qui a souhaité ce changement de nom, présentera l'ensemble du programme lors d'une conférence de presse qui se tiendra fin mai après le Festival de Cannes. L’affiche 2016 dessinée par Joann Sfar sera, quant à elle, dévoilée la semaine prochaine.

Soixante-trois événements régionaux ont été labellisés (contre 45 l’an dernier), "de Colmar à Mayotte, de Bastia à Clermont-Ferrand, de Brive à Arras" dans chacune des treize nouvelles régions, et bénéficieront d’une "aide financière du Centre national du livre, en priorité destinée à l’accueil des auteurs et des illustrateurs".

Les médiathèques, les associations, les librairies, les collectivités territoriales ont jusqu’au 30 mai pour inscrire leurs animations 2016, qui seront référencées sur le site mis en place par le CNL (qui porte toujours le nom de "Lire en short" mais pourrait en changer). Ils recevront un "kit de communication événementielle".

L’opération sera lancée le mercredi 20 juillet en Seine-Saint-Denis.

Commentaires (7)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
V

Vivian

il y a 4 ans à 07 h 25

Dommage, c'est tellement plus classique ! Pourquoi changer ce qui marche ? C'était rigolo, "Lire en short"...


D

Domi

il y a 4 ans à 08 h 22

Lire en Short, ça faisait vraiment vacances. Je suis d'accord avec Vivian, c'est une expression rigolote qui change des noms trop institutionnels... Pourquoi changer au bout d'un an en plus ?


C

Chantal

il y a 4 ans à 08 h 45

Qui va payer le fait que toutes les affiches et autres publications étaient déjà surement dans les rotatives ou dans les paquets, prêts à être expédiés ? Comme si tout se faisait en appuyant sur un bouton. Madame la Ministre aurait pu respecter le travail effectué par les personnels de son ministère pour la prochaine campagne. Et remettre à l'année prochaine son changement. C'est vrai qu'elle n'est pas certaine d'être en poste encore ...


I

Isa

il y a 4 ans à 09 h 27

Madame Azoulay a "souhaité" ce changement de nom...comme ses prédécesseurs à ce poste qui eux aussi avaient "souhaité" que "La fureur de lire" devienne "Le Temps des livres" "Lire en fête" ...et j'en passe. Ajouté à cela une date et une forme tout aussi changeantes : un WE, une quinzaine... Et elle en est où la fête du livre ???? C'est vrai que ce n'est pas comme ci on savait qu'il faut du temps pour qu'une manifestation s'installe dans la durée. Bienheureuse fête de la Musique dont la date et le titre immuables sont connus et reconnus par tout le monde ! Et puis "Partir en livre" c'est tellement facile à dire, tellement facile à mémoriser, tellement adapté à une fête du livre jeunesse... Une bibliothécaire agacée.


p

pronto

il y a 4 ans à 11 h 58

N'y avait-il pas d'illustrateurs spécifiquement de jeunesse, emblématiques de cet univers, pour réaliser l'affiche de cette manifestation ? Qu'a produit dans ce domaine l'inévitable Sfarr ? Le manque congénital d'imagination, l'absence absolue de culture graphique des responsables de ce type d'opération fini par produire cette soupe indigeste où l'ont retrouve toujours les même ingrédients : le copinage, le réseau, le conformisme et le consensus. Gageons que le résultat contentera les incultes, réjouira les frileux et rémunérera l'intéressé…


c

corinne

il y a 4 ans à 15 h 14

je trouve ce nouveau nom nul, lire en short c'est rigolo, surtout l'ete en vacances, pourquoi pas partir en live ?


J

Julie Emmanuel

il y a 4 ans à 15 h 15

Mais quelle idée ce changement de nom!!!! "Lire en short" est drôle et donne certainement plus envie aux enfants de chausser claquettes et lunettes pour s'adonner à la lecture que "Partir en Livre"! Car n'est ce pas le but 1er de cette opération ... amener les enfants vers le livre où qu'ils soient et quelque soit la tenue! Et au passage un grand merci pour les relais (librairies, services culturel....) qui ont déjà travaillé sur leurs outils de comm!


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités