Réinsertion

L'association "Lire pour en sortir", marrainée par Leïla Slimani, prix Goncourt 2016, lancer une levée de fonds via la plateforme Ulule dès le 19 septembre pour favoriser la réinsertion des détenus par la lecture. Elle souhaite récolter 80000 euros pour financer l'achat de livres dans le cadre de son programme personnalisé de lecture. La levée de fonds est s'arrêtera le 18 octobre. 

Si l'association parvient à atteindre cette somme, 15000 euros iront à des livres destinés aux femmes détenues, qui représente 16% du lectorat de "Lire pour en sortir". Le travail d'accompagnement des membres de l'association auprès des femmes détenues a été récompensé par la Fondation Monoprix. Les 65000 euros restants iront aux détenus masculins.

Depuis 2014, l’association a pour ambition de favoriser la réinsertion des personnes détenues grâce à la pratique de la lecture. Elle a mis en place un programme personnalisé au cours duquel un détenu choisit un livre adapté à son niveau de lecture, rencontre toute les semaines un bénévole et rédige une fiche de lecture.

En 5 ans, l'association a établi un réseau constitué de 160 bénévoles, de 23 librairies indépendantes et de 100 auteurs intervenant bénévolement en détention.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités