A lire sans modération | Livres Hebdo

Par Christine Ferrand, le 20.03.2015 Édito par Christine Ferrand, rédactrice en chef

A lire sans modération

Photo PHOTO OLIVIER DION

Les livres font du bien. Nos lecteurs, puisqu’ils ont choisi de travailler dans ce secteur, le savent. Mais rares sont ceux qui pensent à les utiliser comme médicaments. Kinésithérapeute de formation, la romancière Régine Detambel a installé, il y a quelques mois, un cabinet de "bibliothérapie" où elle exploite tous les effets positifs du livre pour le bonheur de ses "patients". Elle nous l’explique dans le dossier de ce numéro consacré à la vertu thérapeutique de la littérature. Au passage nous découvrons que nombre de médecins s’en sont emparés, comme le psychiatre Maurice Corcos. Après avoir constaté que la lecture des Chants de Maldoror aidait à mieux comprendre ses patients schizophrènes, il organise des séminaires où il transmet à ses confrères sa conviction que "l’œuvre littéraire peut permettre au médecin de ressentir l’émotion et de mieux lire les histoires symptomatiques de ses patients". On est loin des "feel-good books" à l’anglo-saxonne.

Les trente-deux éditeurs, libraires et bibliothécaires que nous avons interrogés ne s’y sont pas trompés. Ce sont en effet de grands ouvrages de la littérature qu’ils nous citent parmi ceux qui, un jour, leur ont fait du bien. La liste de ces trente-deux livres pourrait faire figure d’ordonnance. Elle donne furieusement envie de lire tant le ton de chacun est personnel et convaincu.

Nous souhaitons que ces vertus bienfaitrices se propagent le plus largement possible : venez nous confier sur Facebook le titre du livre qui vous a aidés.

L’autre prescription possible, et qui elle non plus ne peut pas faire de mal, est celle des ouvrages les plus empruntés dans les bibliothèques. Après plusieurs années de réflexion, le Service du livre et de la lecture (SLL) du ministère de la Culture a mis au point avec une centaine de bibliothèques publiques un baromètre des livres les plus empruntés et des livres les plus achetés en bibliothèque qui permettra des comparaisons intéressantes et parfois surprenantes avec les listes de meilleures ventes. Nous publions dans ce numéro le premier état de ce baromètre qui sera présenté au Salon du livre lundi 23 mars. Un outil supplémentaire pour mieux apprécier les lectures des Français, que Livres Hebdo proposera désormais tous les ans à ses lecteurs en partenariat avec le SLL.

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre