Lovecraft trop raciste pour avoir sa statuette ? | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 18.09.2014 à 15h44 (mis à jour le 18.09.2014 à 17h06) - 3 commentaires Etats-Unis

Lovecraft trop raciste pour avoir sa statuette ?

Pétition en faveur du retrait du "trophée Lovecraft" du World Fantasy Award - Photo DANIEL JOSÉ OLDER

Dans une pétition en circulation, les auteurs de fantasy jugent inapproprié le trophée des World Fantasy Awards, à l’effigie d'H.P. Lovecraft, en raison du racisme notoire du célèbre écrivain.

Une pétition circule actuellement parmi les auteurs de récits fantastiques, d’horreur et de science-fiction afin que le trophée remis aux lauréats des World Fantasy Awards, à l'effigie d'H.P. Lovecraft, soit remplacé. Ces écrivains soutiennent que les convictions racistes du célèbre écrivain ne permettent pas d'utiliser son image pour symboliser la science-fiction et la fantasy modernes.
 
A sa place, la pétition signée par près de 2 500 personnes propose comme nouvelle égérie  la romancière américaine Octavia Butler, grande figure de la fiction spéculative moderne. Faisant l’éloge de l’auteure qui "a bouleversé le genre en redéfinissant les notions de pouvoir, de race et de genre", le texte insiste sur le fait qu’il "est temps de sortir la science-fiction/fantasy du passé" et qu’il faut "abandonner cette récompense qui loue un écrivain porteur d’ignobles opinions".
 
"Mes sentiments sont extrêmement mitigés concernant le fait que la plus belle reconnaissance de ma vie d’auteur soit matérialisée par le buste de cet homme fondamentalement raciste", souligne l’un des lauréats en 2011, l’écrivain nigérian-américain Nnedi Okorafor.

Les représentants du World Fantasy Award doivent se réunir en novembre pour décider du sort de la statuette.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

Auteur cité (1)

Article lié (1)

Commentaire récent

“ VOULOIR BOYCOTTER " LE MAITRE" EST UN PUR SCANDALE. SANS LUI, CETTE DAME SERAIT UNE PARFAITE INCONNUE. CESSONS LE POLITIQUEMENT CORRECT ET ADMIRONS LES TEXTES DU MAITRE. ” herve il y a 5 ans à 18 h 00
close

S’abonner à #La Lettre