Meilleures ventes

Marc Levy et Delphine de Vigan, roi et reine du Top 20

Marc Levy

Marc Levy et Delphine de Vigan, roi et reine du Top 20

Si les classements bande dessinée et jeunesse changent peu, les meilleures ventes en fiction et non-fiction sont bousculées par les poids lourds parus début mars, notamment les livres de Marc Levy, Delphine de Vigan, Delphine Horvilleur, M.C. Beaton et Hélène de Fougerolles.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 11.03.2021 à 10h44,
Mis à jour le 11.03.2021 à 14h23

Gros bouleversements avec les premières parutions de mars dans le Top 20 des meilleures ventes, tous formats et genres confondus. Dès sa sortie, le nouveau Marc Levy prend la tête du classement hebdomadaire GfK/Livres Hebdo avec la suite de sa saga 9, Le crépuscule des fauves (Robert Laffont/Versilio). Le premier opus de la série, C'est arrivé la nuit (paru en septembre dernier) s'est déjà écoulé à plus de 230000 exemplaires selon GfK. La version poche sera publiée chez Pocket le 6 mai. Juste derrière lui, un autre poids lourd arrive dans le tableau. Le nouveau Delphine de Vigan, Les enfants sont rois (Gallimard), s'installe 2e.

Six autres titres entrent dans le Top 20. Deux romans en poche pour commencer, avec Pierre Lemaitre (Miroir de nos peines, Le livre de poche), 5e, et Michael Connelly (Nuit sombre et sacrée, Le livre de poche), 18e. Deux "cosy crime" signés M.C. Beaton, ensuite: les tomes 26 et 27 des enquêtes d'Agatha Raisin (Albin Michel), respectivement 10e et 11e. Enfin deux livres de non-fiction portés par des femmes puissantes: Vivre avec nos morts de la rabbine laïque Delphine Horvilleur (Grasset, 17e) et T'inquiète pas, maman, ça va aller, récit intime de l'actrice Hélène de Fougerolles (Fayard, 20e).

Top 50 fiction: Outre les romans en grand format qui surgissent directement dans le Top 20, plusieurs auteurs populaires arrivent dans les meilleures ventes de fiction: Danielle Steel (Héros d'un jour, Presses de la cité, 12e), Sally Rooney (Normal People, L'Olivier, 14e), John Grisham (Les oubliés, JC Lattès, 16e), Nancy Huston (Arbre de l'oubli, Actes Sud, 24e), Sophie Tal Men (Là où le bonheur respire, Albin Michel, 30e) et Régis Jauffret (Le dernier bain de Gustave Flaubert, Seuil, 48e). Mais de nouvelles plumes s'invitent aussi. La comédienne et humoriste Nora Hamzawi réussit une belle performance en entrant 31e avec 35 ans dont 15 avant Internet (Mazarine). Et le jeune épicier de Roubaix Djamel Cherigui, avec son premier roman La Sainte Touche (JC Lattès), s'offre une belle 39e place, provoquant même des ruptures de stocks dans les librairies de la métropole lilloise.

Top 50 non-fiction: Le phénomène de la semaine est signé Delphine Horvilleur. La philosophe et rabbine débarque directement 3e avec son ouvrage sur le deuil, derrière le "reportage" de Florence Aubenas, le récit de Camille Kouchner et devant celui d'Hélène de Fougerolels. Les (brèves) Mémoires de l'éditeur et historien Pierre Nora, Jeunesse (Gallimard), s'offrent une belle 10e place. Plusieurs essais et documents font aussi leur entrée plus bas dans le classement. Signalons celle du premier numéro de la revue La déferlante, en 34e position.

Top 20 poche: Pierre Lemaitre règne en maître dès la parution de son dernier best-seller en format poche, surclassant d'entrée Michel Bussi et Melissa da Costa. Outre le Michael Connelly, entré dans le Top 20, deux autres titres bousculent ce classement. Les enquêtes du département V, vol. 8: victime 2117 de Jussi Adler-Olsen (Le livre de poche, 11e) et le Goncourt 2019, Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois (Points, 12e).

Top 20 Bande dessinée: Mortelle Adèle, semaine après semaine, impose son emprise (15 titres!). Si bien qu'une seule nouveauté parvient à s'imposer, en 5e position: Le ministère secret, premier tome de la nouvelle série de Joann Sfar et Mathieu Sapin (Dupuis).

Top 20 mensuel poche jeunesse: ici c'est Harry Potter qui domine toujours les ventes (les trois premières positions et au total sept titres). Maurice Leblanc, déjà classé dans le Top 20 avec Arsène Lupin, gentleman cambrioleur (chez Hachette romans), fait aussi craquer les jeunes lecteurs avec la version de Folio jeunesse de son roman (merci Netflix) qui entre 8e (s'ajoutant à celle du Livre de poche jeunesse, 4e, en progression de 11e places). Autre entrée, le 11e tome de Célestine, petit rat de l'Opéra de Gwenaële Barussaud (Albin Michel jeunesse), en 16e position.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités