Disparition

Michel Jeury est mort

Michel Jeury en 2010 - Photo ALVARO

Michel Jeury est mort

Le célèbre auteur de science-fiction et de romans du terroir, familier des listes de best-sellers, avait 80 ans.

Par Agathe Auproux,
Créé le 12.01.2015 à 18h14,
Mis à jour le 13.01.2015 à 11h35

Michel Jeury, une des figures du renouveau de la science-fiction en France dans les années 1970, est mort vendredi 9 janvier à Vaison-la-Romaine (84).

Né en 1934 dans une famille d’agriculteurs de Dordogne, Michel Jeury s’essaie à divers métiers avant de se consacrer pleinement à l’écriture. En 1973 paraît chez Robert Laffont Le temps incertain. Avec ce livre, l’écrivain devient, en 1974, le premier lauréat du Grand prix de la science-fiction, l’ancêtre de l’actuel Grand prix de l’Imaginaire, qu’il remporte une nouvelle fois en 2011 pour son roman May le monde, toujours chez Robert Laffont.

Après ce premier ouvrage culte, Michel Jeury continue de s’imposer, dans les années 1970 et 1980, comme l’un des plus grands auteurs de science-fiction en France. Dans les années 1990, il délaisse son genre de prédilection pour se lancer dans l’écriture de romans du terroir, qu’il situe dans sa terre natale ou les Cévennes. Il rencontre le même succès qu’avec la science-fiction. Lannée du certif, publié en 1995 chez Robert Laffont, est récompensé par le prix Charles-Exbrayat la même année et a été adapté à la télévision.
 
Auteur prolifique, Michel Jeury a publié sur l’ensemble de sa carrière une cinquantaine de romans et une centaine de nouvelles, qui auront influencé le roman d’anticipation comme le roman paysan.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités