Michel Lafon réagit à l’affaire Weinstein | Livres Hebdo

Par Pauline Leduc, le 24.11.2017 Droits audiovisuels

Michel Lafon réagit à l’affaire Weinstein

Suite aux nombreuses plaintes déposées contre le producteur américain Harvey Weinstein pour agressions sexuelles et à la fermeture de la Weinstein Books par Hachette Book Group, Michel Lafon entame à son tour des actions pour se désolidariser du producteur. L’éditeur annonce qu’il engage des démarches pour récupérer les droits audiovisuels du roman Les gens heureux lisent et boivent du café, best-seller de la romancière Agnès Martin-Lugand paru courant 2013 et dont les droits ont été cédés à la Weinstein Company en 2015 en vue d’une adaptation cinématographique. L’écrivaine est partie prenante de cette démarche. P. L.

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre