soirées en librairie

Julien Delorme. Avec lui, les « petits éditeurs » ont un allié enthousiaste. Ce passionné de lectures hors des sentiers battus organise chaque mois depuis octobre, avec l’équipe de la librairie du MK2 Quai de Loire à Paris, des « soirées de la petite édition » de plus en plus fréquentées. Après les éditions du Murmure, Les Forges de Vulcain, Le Visage vert, Dystopia Workshop et L’Œil d’or, c’est au tour des éditions du Chemin de fer d’être à l’honneur le 29 mars : 1 h 30 (ou plus) de lectures et de discussions à bâtons rompus avec les éditeurs pour explorer ces catalogues trop peu connus. Et, surtout, donner envie de lire. « Le but n’est pas de choisir la facilité mais de faire un travail de découverte », explique Julien Delorme. Master d’histoire en poche, il a travaillé chez le libraire-éditeur Archétype 2 avant de suivre un master métiers du livre à Dijon, tout en aidant bénévolement les éditions du Murmure. Il est depuis trois ans « couteau suisse chez Arléa », s’occupant de gestion, de droits, de communication ou d’éditorial. L’idée des soirées de la petite édition est née de sa fréquentation assidue de la dynamique librairie du MK2. « Le terrain était favorable », dit-il. Autour des soirées, des vitrines sont montées avec la production des petits éditeurs, qui étoffe aussi les rayons et les tables, et 10 titres sont placés à côté de la caisse. Julien Delorme envisage de pérenniser l’initiative. Après un partenariat avec le site communautaire Libfly, il est en train de créer une association. «Je me retrouve prescripteur et médiateur entre les libraires et les éditeurs ! »
Catherine Andreucci

11.10 2013

Les dernières
actualités