Mutations dans la littérature 3/4 : Les genres sortent de l’ombre | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 23.02.2018 (mis à jour le 02.03.2018 à 11h46) Mutations dans la littérature

Mutations dans la littérature 3/4 : Les genres sortent de l’ombre

Photo OLIVIER DION

Alors que les frontières de la littérature "blanche" sont de plus en plus poreuses, la littérature de genre, qui explose dans les meilleures ventes, travaille à combattre les préjugés. Troisième volet de l’enquête de Livres Hebdo sur l’édition de littérature.

La littérature de genre a mauvaise réputation parce que "ces œuvres sérielles souvent systématiques s’opposent à la littérature telle qu’elle est conçue par les personnes qui ont une formation classique en lettres pour qui c'est avant tout l'originalité qui compte, explique Olivier Bessard-Banquy, spécialiste des lettres et de l’édition contemporaines. Il y a un triomphe sans limites de cette marc

Lire la suite (10 040 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre