VENTE

Quelques années après Cengage, l'un de ses plus gros concurrents sur le marché de l'éducation, McGraw-Hill Education passe à son tour sous le contrôle d'un fonds d'investissement. Le 26 novembre, le groupe américain d'information financière et professionnelle The McGraw-Hill Companies (Standard & Poor's, Business Week, etc.), sur laquelle il entend se recentrer sous le nom de The McGraw-Hill Financial, a confirmé dans un communiqué la cession de sa branche d'édition éducative à Apollo Global Management pour 2,5 milliards de dollars (1,94 milliard d'euros). La cession pourrait être finalisée d'ici à la fin de l'année ou au tout début de 2013.

Au 7e rang de notre classement Livres Hebdo 2012 de l'édition mondiale (1), McGraw-Hill Education affiche un chiffre d'affaires de 1,763 milliard d'euros, qui s'est contracté par rapport à l'année précédente même si les résultats se sont, eux, consolidés grâce à la hausse des ventes et des abonnements numériques, au détriment de l'imprimé. La tendance s'est poursuivie en 2012 avec, sur les neuf premiers mois de l'année, une baisse de CA de 10 %, mais une hausse de 13 % du résultat opérationnel du groupe qui a engagé un important plan de réduction des coûts. Dans le portefeuille d'Apollo, évalué à 105 milliards de dollars, McGraw-Hill conservera son P-DG nommé en juin, Buzz Waterhouse.

(1) LH 915, du 22.6.2012, p. 12-21.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités