Conflit

Nouvelle grève dans les entrepôts allemands d’Amazon

Nouvelle grève dans les entrepôts allemands d’Amazon

© DR

Nouvelle grève dans les entrepôts allemands d’Amazon

Quatre sites d’Amazon en Allemagne sont de nouveau en grève. Ils réclament des salaires conformes à ceux de la convention collective de la distribution.

Par Souen Léger,
avec AFP Créé le 22.09.2014 à 18h22

En Allemagne, la grogne des salariés d’Amazon ne faiblit pas. Quatre sites allemands du groupe de commerce en ligne américain étaient de nouveau en grève lundi 22 septembre et jusqu'au mardi 23, dans le cadre d'un conflit salarial qui dure depuis le printemps 2013.

Le syndicat allemand des services Verdi a appelé les salariés des centres de logistique de Leipzig (est), Bad Hersfeld (ouest), Rheinberg (ouest) et Graben (sud) à débrayer. Le nombre total de participants au mouvement n'était pas encore disponible lundi matin. Au centre de Bad Hersfeld, qui emploie environ 3 500 personnes et où le mouvement a commencé dans la nuit, entre 300 et 400 personnes ont suivi l’appel.
 
Des primes insuffisantes
"Amazon continue de refuser d'employer ses collaborateurs selon la convention collective en vigueur" du commerce de détail et de la vente par correspondance, a déclaré Stefanie Nutzenberger, membre du directoire de Verdi. "Mais les employés continuent de mettre la pression. Ils ont le souffle long et se battent pour qu'on les respecte dans leur travail", a-t-elle ajouté.
 
Amazon emploie environ 9 000 salariés sur un total de neuf centres logistiques. Ils sont actuellement payés selon la grille des salaires du secteur de la logistique et Verdi réclame qu'ils le soient selon les salaires en vigueur dans la distribution, plus élevés. Le géant américain, pour qui l'Allemagne est le plus gros marché hors des Etats-Unis, a accordé pour le moment des primes exceptionnelles jugées insuffisantes par le syndicat.

Les dernières
actualités