Pascal Somon condamné pour ses contrefaçons de Tintin | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec afp, le 29.05.2019 à 13h54 (mis à jour le 29.05.2019 à 14h00) Justice

Pascal Somon condamné pour ses contrefaçons de Tintin

L'une des illustrations en "hommage" à Hergé dessinées par Pascal Somon - Photo PASCAL SOMON

Le dessinateur a été condamné à de la prison avec sursis, une mise à l'épreuve, une amende de 32000 euros et l'obligation de rendre tous ses documents inspirés de l'œuvre d'Hergé.

Le dessinateur Pascal Somon a été condamné à dix mois de prison avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve pour avoir contrefait des œuvres d'Hergé. Le parquet avait requis six mois de prison ferme. Le dessinateur de bande dessinée devra également verser 32000 euros de dommages et intérêts à la société belge Moulinsart, gestionnaire de l'exploitation commerciale des œuvres de l'auteur de Tintin et à Fanny Vlamynck, détentrice des droits d'Hergé depuis sa mort en 1983.

Le tribunal correctionnel de Reims a aussi ordonné à Pascal Somon de remettre aux ayants droit tous ses documents s'inspirant des œuvres d'Hergé. Ce qui, d'après les ayants-droit, représenterait près de 100 kilos d'affiches.

Pascal Somon a déclaré à l'AFP être "dégoûté". "Je ne comprends pas. J'estime n'avoir jamais fait de contrefaçons. Que des hommages qui n'étaient pas dégradants pour l'image de Tintin et toujours signés de mon nom" explique-t-il. "Hergé, il ne faut plus m'en parler. C'est fini!" a-t-il affirmé après avoir eu connaissance du jugement.

Il avait déjà été condamné en 2014 à cinq mois de prison avec sursis et 10000 euros d'amende pour le même motif avant de récidiver en 2016 en vendant à un antiquaire d'Annecy des affiches et des cartes librement inspirées de l'univers graphique et des personnages des aventures de Tintin.
close

S’abonner à #La Lettre