Patrick Pelloux soigne les meilleures ventes

Patrick Pelloux © Coyau/Wikimedia Commons

Patrick Pelloux soigne les meilleures ventes

Eros et Thanatos : Beautiful bastard (16e) et On ne meurt qu'une fois et c'est pour si longtemps (9e) entrent dans la liste des meilleures ventes.

J’achète l’article 1.50 €

Par Claude Combet,
avec cc,
Créé le 15.05.2013 à 00h00,
Mis à jour le 15.05.2013 à 00h00

On ne meurt qu'une fois et c'est pour si longtemps, de Patrick Pelloux (Laffont), fait son entrée à la 9e place dans le Top 20 Ipsos/Livres Hebdo, tous genres confondus, pour la semaine du 6 au 12 mai.

Le médecin urgentiste, qui s'est rendu célèbre par ses prises de position pendant la canicule de 2003, y mêle histoire et médecine et séduit ainsi un large public. Publié le 28 mars avec un premier tirage de 13 000 exemplaires, le livre en est à sa 8e réimpression et atteint un tirage total de 73 000 exemplaires.

Comme l'indique le sous-titre, l'auteur s'est s'intéressé aux Derniers jours des grands hommes et analyse les causes du décès de 30 personnalités historiques. On y apprend ainsi que le jeune roi Charles IX était atteint par le bacille de Koch, que La Fontaine est mort de tuberculose, que l'amiral Nelson est décédé d'une blessure par balle, que Louis XIV, diabétique, fut emporté par la gangrène, et que Flaubert, épileptique, mourut d'un AVC.

Parallèlement, Beautiful bastard de Christina Lauren (Hugo & Cie), une version hot de Fifty Shades, s'inscrit en 16e position. Cette fan fiction érotique, qui raconte les aventures du patron tyrannique et séducteur Bennett Ryan et de son assistante Chloé Mills, a été tirée à 150 000 exemplaires et pourrait bien être le livre de l'été.

Enfin, trois autres titres arrivent dans le Top 20 : deux polars en poche, Le passager, de Jean-Christophe Grangé (Le Livre de Poche, 10e) et Le prédicateur, de Camilla Läckberg (Babel, 20e) ; et la BD La tectonique des plaques, de Margaux Motin (Delcourt, 19e).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités