Pauvert : un pirate dans le marigot | Livres Hebdo

Par Laurent Lemire, le 28.09.2018 (mis à jour le 28.09.2018 à 11h18) Histoire de l'édition

Pauvert : un pirate dans le marigot

Jean-Jacques Pauvert au début des années 1950. - Photo DR

Derrière la figure de Jean-Jacques Pauvert (1926-2014), Chantal Aubry fait revivre une époque où l'édition et les mentalités étaient chahutées par les flibustiers de Saint-Germain-des-Prés. _ Par Laurent Lemire

Dans Paris occupé, un jeune commis de librairie, fou de livres et de lecture, commence sa vie professionnelle dans l'imposante librairie Gallimard, 15 boulevard Raspail. » Cela commence comme un roman de Modiano. C'est le début de la chronique Jean-Jacques Pauvert. Pendant quelques décennies cet histrion de l'édition aura tenu en haleine ses confrères, la police des mœurs et ses créanciers avec un

Lire la suite (7 080 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre