Librairie

Après 28 ans passés dans le second niveau, ils avaient envie «de se poser définitivement dans une librairie de qualité avec une identité singulière.» Le 1er mars, Pascale et Jean-Yves Lecreux sont donc devenus officiellement propriétaires de La Mandragore à Périgueux (24), prenant la suite de Marie et Gérard Chastang.

Sur l'affaire depuis deux ans, il leur aura fallu vendre leur propre boutique, la librairie-papeterie Lecreux à Castelsarrasin (82) - devenue depuis L'Encre magique -, pour parvenir à boucler le dossier. «Le financement de La Mandragore a été assuré en grande partie par notre apport personnel et complété par un prêt bancaire», explique Jean-Yves Lecreux, qui ne souhaite pas dévoiler le montant de la transaction mais assure que les «négociations ont été très correctes».

Les nouveaux propriétaires n'ont demandé ni aide ni subvention pour la reprise, préférant les réserver à leur projet d'envergure: le réaménagement d'ici quelques mois des 85 m2 de La Mandragore, «un peu vieillotte», justifie Jean-Yves Lecreux. «Pour le moment, rien n'est encore décidé, il nous faut vivre dans le magasin pour voir ce qu'il sera possible de réaliser

En attendant, ils se consacrent à la reconstitution du stock, allégé en vue de la vente. A 4 500 références aujourd'hui, l'assortiment devrait rapidement atteindre les 8 000 titres. Si les libraires souhaitent conserver les dominantes de la librairie, littérature, beaux-livres et régionalisme, ils comptent également pousser le rayon jeunesse afin d'accroître le chiffre d'affaires, 217 000 euros au 31 septembre 2012.

«Je crois fortement en la pérennité de La Mandragore, à condition de s'en occuper et de lui insuffler une âme, ce qu'avaient su faire Marie et Gérard Chastang, souligne Jean-Yves Lecreux. A nous de poursuivre.» Pour cela, le couple entend également profiter de la vie culturelle pétrocorienne, jugée «dynamique» et «de la présence du livre encore remarquable pour une ville de 30 000 habitants». Outre La Mandragore, Périgueux accueille notamment les librairies généralistes Marbot et Des Livres et nous ainsi que Les Bullivores, spécialisés en BD.

01.03 2013

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités