"Petit Paul": les libraires ne cèdent pas aux pressions | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 05.10.2018 à 18h22 (mis à jour le 09.10.2018 à 09h53) Polémique

"Petit Paul": les libraires ne cèdent pas aux pressions

A la suite du retrait de l’album pornographique de Bastien Vivès des succursales Cultura et Gibert Joseph, Livres Hebdo a interrogé plusieurs libraires et enseignes sur leur propre démarche.

Lundi 24 septembre, les magasins Cultura et Gibert Joseph annonçaient le retrait de leurs rayons de la bande dessinée Petit Paul, de Bastien Vivès, parue le 19 septembre chez Glénat. La décision faisait suite à la publication d’une pétition signée par plus de 2000 personnes demandant à l’éditeur  de cesser toute vente de l’album, accusé de "pédopornographie". Toutefois, les libraires interrogés ... Lire la suite (2 960 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre