Disparition

Pierre Bellemare, passeur d’histoires extraordinaires

Pierre Bellemare - Photo DR/ARCHIVES LIVRES HEBDO

Pierre Bellemare, passeur d’histoires extraordinaires

Père du téléachat et des "Dossiers extraordinaires", l’animateur et producteur pour la radio et la télévision et auteur d'une œuvre prolifique Pierre Bellemare est mort samedi 26 mai à l’âge de 88 ans.

J’achète l’article 1.50 €

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 28.05.2018 à 15h24,
Mis à jour le 28.05.2018 à 16h00

Son téléachat et ses histoires extraordinaires auront marqué les téléspectateurs et les auditeurs pendant plus de soixante ans. L’animateur et producteur Pierre Bellemare, figure populaire de l’audiovisuel français, est mort samedi 26 mai à Suresnes (Hauts-de-Seine) à l’âge de 88 ans.
 
Né en 1929, Pierre Bellemare débute comme présentateur lorsque Jacques Antoine, producteur des émissions Le Schmilblick, La Chasse aux trésors et Fort Boyard, lui confie sa première émission Télé Match, sur RTF Télévision, en 1954. Celle-ci évoluera en La tête et les jambes à partir de 1960, jeu télévisé populaire diffusé sur RTF Télévision et la Première chaîne de l’ORTF. Au cours de sa longue carrière, Pierre Bellemare s’investira dans des émissions de divertissements et de faits divers à la télévision (RTF, ORTF, Antenne 2, TF1, FR3, M6, etc.) et à la radio sur Europe 1.
 
A partir de la fin des années 1980, l’animateur instaure le rendez-vous quotidien de Téléshopping sur TF1, première émission française de télé-achat. Le succès se décline sur plusieurs chaînes, (M6, Paris Première) et Pierre Bellemare en devient l’incarnation avant de quitter l’émission en 1994.
 
Histoires incroyables et enquêtes impossibles
 
Féru d’histoires extraordinaires, l’animateur s’est spécialisé dans la narration de récits dignes du romanesque. A travers plusieurs émissions radiophoniques et télévisées et une quarantaine de recueils, Pierre Bellemare s’est illustré comme le conteur des "enquêtes impossibles" et des "dossiers extraordinaires" (à partir de 1976 chez Fayard).

Des crimes insolubles aux arnaques grandioses, en passant par des histoires de meurtres mystérieux ou passionnels, l’auteur s’est passionné pour les experts du crime et les destins de ceux qui ont sombré dans la folie ou frôlé la mort avec des ouvrages, souvent coécrits, comme Les Dossiers d’Interpol (Editions n°1 à partir de 1979), L’Année criminelle (TF1 éditions, 1992) ou encore le Nouvel almanach des histoires extraordinaires Pierre Bellemare chez Gründ (2016). Albin Michel a aussi publié de nombreux Almanachs de Pierre Bellemare entre 2005 et 2015 et La terrible vérité: 26 grandes énigmes de l'histoire enfin résolues, best-seller de l'année 2008. En 2014, il avait aussi été l'auteur d'un beau livre populaire, Histoire secrète des 44 photos qui ont bouleversé le monde (1940-1945), en collaboration avec Jérôme Equer, paru chez Flammarion.
 
Pierre Bellemare est par ailleurs l’auteur de deux romans, coécrit avec Grégory Frank: La Fourmilière (Éditions no 1, 1987) et Nul ne sait qui nous sommes (Albin Michel, 2007). En 2016, l’homme de radio et de télé publiait chez Flammarion ses Mémoires intitulées Ma vie au long cours et coécrites avec Jérôme Equer, son compagnon d’écriture pour Complots (Albin Michel, 2016). Il a également décliné Pierre Bellemare raconte en bande dessinée, avec la collaboration de Jacky Clech' (P&T Production) en 2009 et 2010. 

Récemment, Editions n°1 a réédité le premier tome de Crimes de sang, coécrit avec Jean-François Nahmias et J'ai lu a publié en poche début mai Curieux objets, étranges histoires (Flammarion, 2016), coécrit avec Véronique Le Guen.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités