Europe

La Fédération des éditeurs européens (FEE) a annoncé, mardi 10 juin dans un communiqué, l’élection de Pierre Dutilleul à sa présidence lors de son assemblée générale à Vilnius (Lituanie). A 63 ans, le directeur délégué d’Editis, également directeur de l’international et des relations interprofessionnelles du groupe présidé par Alain Kouck, succède à Piotr Marciszuk, P-DG de la maison polonaise Stentor Publishing.

“Nous ne devons pas oublier que l’édition est une industrie de service et de création et nous devons positionner, faciliter, rendre attractif et développer ces talents qui font le livre, pour qu’il reste même en temps de crise, un bien culturel de première nécessité”, a commenté Pierre Dutilleul.

Depuis 25 ans chez Editis, deuxième groupe d’édition français, qui emploie 2 200 personnes et appartient au numéro un espagnol Planeta, Pierre Dutilleul en a été le directeur des ressources humaines et de la communication. Il a aussi dirigé plusieurs maisons du groupe : Laffont-Julliard-NiL-Seghers (jusqu’à l’arrivée de Cécile Boyer-Runge en janvier 2014), Plon-Perrin-Orban, La Découverte, Masson, Belfond…

La FEE, qui réunit 28 associations d’éditeurs européens, a aussi élu Henrique Mota, directeur de la maison d’édition portugaise Principia, au poste de vice-président, et Rudy Van Schoonbeek, P-DG de Vrijdag Uitgevers à Anvers (Belgique), au poste de trésorier.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités