Plus de 90 milliards d’euros dépensés par les Français en 2018 sur Internet | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, avec Fevad, le 05.02.2019 à 17h29 (mis à jour le 06.02.2019 à 11h48) E-commerce

Plus de 90 milliards d’euros dépensés par les Français en 2018 sur Internet

Le bilan 2018 de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), présenté mardi 5 février, révèle des ventes en ligne en hausse de 13,4%.

Avec 92,6 milliards d’euros dépensés par les Français sur Internet en 2018, les ventes en ligne ont augmenté de 13,4%, constate l’étude de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) présentée mardi 5 février.
 
La progression générale des ventes a connu une dynamique moins importante en décembre (+8% contre +16% en octobre et +14% en novembre) que la Fevad explique par le contexte du mouvement social des "gilets jaunes". "L’impact de ce ralentissement sur le chiffre d’affaires annuel du e-commerce est estimé à 0,7 point de croissance, soit environ 600 millions d’euros", précise le syndicat professionnel.

60 euros de panier moyen

Avec un panier moyen estimé à 60€ (-5€ par rapport à 2017), la baisse du montant moyen amorcée depuis 2012 se poursuit. Elle reflète "une évolution des comportements d’achat sur Internet qui concernent de plus en plus de produits du quotidien", indique la Fevad. En effet, en parallèle, la fréquence d’achat a bondi, avec plus de 1,5 milliard de commandes enregistrées (+20,7% par rapport à 2017).
 
La création de sites marchands a également augmenté de 12,6% sur un an, représentant 21800 sites supplémentaires pour un total de 200000 sites marchands actifs, selon l’étude. Les sites leaders (panel iCE 100) ont maintenu une croissance des ventes de +7% en 2018. "Une croissance légèrement en dessous de 2017 (-1,6 point) mais qui s’inscrit dans un recul de la consommation des ménages plus marqué", commente la Fevad.
 
Enfin, l’indice iCM, qui mesure les ventes sur Internet mobile (smartphones et tablettes) a progressé de 22% en un an après une évolution déjà marquée en 2017 (+38%), constate l’étude. Avec une telle croissance, le syndicat prévoit que les ventes en ligne devraient atteindre 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires d’ici à la fin de l’année 2019.
close

S’abonner à #La Lettre