Prendre l'ascendant | Livres Hebdo

Par Véronique Rossignol, le 19.06.2020 1er Roman/France 20 août Laure Gouraige

Prendre l'ascendant

Laure Gouraige - Photo HÉLÈNE BAMBERGER/P.O.L

Une jeune femme se libère par l'écriture de l'emprise de son père. Un premier roman en forme de règlement de compte résolu, mais sans esprit de revanche.

« C'est pour ton bien », « si j'étais à ta place », ces phrases-là, enrobant insidieusement jugements et conseils, La Fille du père les a entendues sur tous les tons pendant trente ans, avant de trouver le courage d'affirmer ses propres aspirations. Car depuis l'enfance puis le divorce des parents, la narratrice vit sous la domination d'un père qui abuse de sa stature intellectuelle, de sa positio

Lire la suite (2 290 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Livre cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre