Quand le FBI restitue deux livres volés à la bibliothèque de Suède

La BN de Suède

Quand le FBI restitue deux livres volés à la bibliothèque de Suède

Les Etats-Unis devaient rendre ce 24 juillet deux livres ayant appartenus à la famille royale suédoise, volés à un ancien directeur de la bibliothèque nationale de Suède et retrouvés par le FBI.

J’achète l’article 1.50 €

avec sp, avec afp,
Créé le 24.07.2013 à 00h00,
Mis à jour le 24.07.2013 à 00h00

Deux livres rares devaient être restitués ce 24 juillet par les Etats-Unis à la Suède. Appartenant à la famille royale suédoise, ils avaient été volés puis ont terminé leur route chez des particuliers américains.

Le procureur fédéral Preet Bharara devait redonner les deux ouvrages, dont la valeur totale avoisine les 100 000 dollars, à la directrice de la bibliothèque nationale de Suède, Gunilla Herdenberg, à l'occasion d'une cérémonie à Manhattan.

Il s'agit de Description de la Louisiane, écrit en 1683 par un missionnaire français, et une collection allemande d'illustrations du Mississippi de l'artiste américain Henry Lewis, imprimé à Düsseldorf entre vers 1858.

Les deux livres ont été volés à la bibliothèque nationale de Suède entre 1995 et 2004 par l'ancien directeur de la section des manuscrits, Anders Burius. Celui-ci s'est suicidé en 2004 peu après avoir avoué ses forfaits.

Les livres avaient été revendus par une maison d'enchères basée à Hambourg, en Allemagne, à un vendeur de livres anciens du Maryland. Celui-ci a appris seulement l'an dernier, quand le FBI l'a contacté, que ces ouvrages étaient volés. Mais lui-même avait revendu ces livres depuis longtemps.

« D'un point de vue moral cela m'embêtait, donc j'ai essayé de les retrouver et heureusement les gens à qui je les avais vendus ont bien voulu me les revendre. Je les ai donc rachetés sur mes propres deniers », a raconté ce libraire, Stephan Loewentheil.





24.07 2013

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités