Quatre adaptations couronnées à la Mostra de Venise | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 10.09.2019 à 14h08 (mis à jour le 10.09.2019 à 15h00) Cinéma

Quatre adaptations couronnées à la Mostra de Venise

Jean Dujardin et Louis Garrel dans "J'accuse" de Roman Polanski

Les clowns maléfiques sont à l'honneur. Outre la sortie le 11 septembre en France de la suite de Ça, d'après le livre de Stephen King, le Joker de DC Comics a été sacré au Festival de Venise par un Lion d'or. La Mostra du cinéma a aussi distingué le Colonel Dreyfus, un héros de Jack London et une histoire de Serge Joncour.

Le jury de la 76e Mostra de Venise, présidé par la réalisatrice argentine Lucretia Martel, a décerné samedi soir le Lion d'or à Joker, film américain de Todd Phillips. Adapté des bandes dessinées de DC Comics, Joker s'intéresse à l'un des vilains les plus célèbres des comics américains. Le personnage a déjà connu quatre interprétations au cinéma. Cette version, qui se penche sur les origines de ce méchant maquillé en clown, revient sur les racines du mal, dans le Gotham des années 1970, en proposant un drame psychologique qui raconte la transformation d'un homme mal dans sa peau et passablement névrosé en ennemi public numéro 1.

Le film, qui met en vedette Joaquin Phoenix, accompagné de Robert De Niro, sort le 9 octobre en France. Alors qu'on célèbre les 80 ans de Batman, ce Joker va être très présent en librairie. Urban Comics va publier le 20 septembre Joker l'homme qui rit dans sa série "Batman Day Collector", le 27 septembre Joker l'homme qui rit, comics à partir de 8 ans, dans sa collection "DC Deluxe", Joker Renaissance dans sa collection "DC essentials" et Joker dans sa collection "DC Black Label".
 

L'autre grand vainqueur est le film J'accuse de Roman Polanski. Malgré les polémiques autour du cinéaste, ce film sur l'affaire Dreyfus a conquis la presse comme les professionnels, recevant le Grand prix du jury, mais aussi trois autres prix remis par des jurys parallèles, dont celui de la critique internationale. Après une longue gestation, ce film, qui reprend le titre du célèbre roman d'Emile Zola, retrace comment l'antisémitisme s'est traduit en système politique à travers cette affaire passionnelle où le Colonel Dreyfus fut accusé à tort d'espionnage. La particularité du récit est de prendre le point de vue du Colonel Georges Picquart (Jean Dujardin) qui va s'acharner à innocenter Alfred Dreyfus (Louis Garrel).

Le scénario est la transposition du roman D. (Plon, 2014), retitré D.: l'affaire Dreyfus revisitée (Pocket, 2015) écrit par Robert Harris, scénariste d'un autre film de Roman Polanski (The Ghost Writer). Le film sera dans les salles le 13 novembre.

Autre film primé par le jury du Festival, Martin Eden, réalisé par Pietro Marcello, récompensé pour l'intreprétation de Luca Marinelli. Le film sortira en France le 16 octobre. L'histoire se déroule Naples, au cours du 20e siècle, et suit Martin Eden, jeune marin prolétaire et individualiste dans une époque traversée par la montée des grands mouvements politiques. Alors qu’il conquiert l’amour et le monde d’une jeune et belle bourgeoise grâce à la philosophie, la littérature et la culture, il est rongé par le sentiment d’avoir trahi ses origines. Il s'agit de la transposition en Italie du classique de Jack London, disponible chez 10-18 et Folio en poche, mais aussi en bande dessinée chez Futuropolis par Aude Samala et Denis Lapière.
 
Enfin finissons avec une autre adaptation récompensée à Venise, mais dans la section Orizzonti, celle du roman de Serge Joncour, L'amour sans le faire. Venise a décerné au film Revenir, son titre de cinéma, le prix du meilleur scénario, écrit par la réalisatrice Jessica Palud, avec Philippe Lioret et Diastème. Prévu dans les salles le 29 janvier prochain, le film réunit Niels Schneider et Adèle Exarchopoulos. Le livre est paru chez Flammarion en 2012 (et en poche chez J'ai lu en 2013).
 

Sortie de Ça chapitre 2

Encore plus long (près de 2h50), beaucoup plus cher,  et avec un casting de stars (James McAvoy, Jessica Chastain, Xavier Dolan), la suite de Ça, énorme succès de l'année 2017 (700M$ dans le monde) débarque en France, auréolée d'un gros démarrage international le week-end dernier (185M$). Le sinistre Clown est de retour pour semer la terreur dans les rues de Derry.

Ce chapitre 2 est une adaptation libre de Ça, volume 2 de Stephen King, publié chez Albin Michel en 1988. Le livre de poche avait publié il y a deux ans un coffret réunissant les deux tomes.

 
close

S’abonner à #La Lettre