Initiatives

Quatre bibliothèques d'entreprise à la loupe

La médiathèque du CSE de la SCNF à Saint-Denis. - Photo CSE SNCF

Quatre bibliothèques d'entreprise à la loupe

Sncf, Michelin, Chantiers de l'Atlantique ou encore un pôle de 11 entreprises à Belfort : quatre exemples de médiathèques au sein de grands groupes.

J’achète l’article 1.5 €

Par Fanny Guyomard ,
Créé le 14.03.2022 à 10h30 ,
Mis à jour le 14.03.2022 à 18h20

SNCF : Un gigantesque réseau de lecture

Quelque deux cents bibliothèques ou points de lecture, une dizaine de villages-vacances et une quarantaine de centres jeunesse. C'est le réseau tentaculaire de la SNCF, à l'échelle de ses quelque 140 000 travailleurs. Grâce au maillage des trains, la Bibliothèque centrale de prêt par correspondance (BCPC) peut faire acheminer des livres aux cheminots et à leurs ayants droit dans la gare ou le service les plus proches de leur lieu de travail ou de leur domicile. Sept personnes expédient chaque année 5 500 colis (le Top 3 des emprunts ces derniers mois : L'atelier des sorciers de Shirahama, L'affaire du ticket scandaleux de Lieron et Le crépuscule des fauves signé Marc Lévy). « Un réseau hallucinant », loue Julien Daylies, qui coordonne trois médiathèques du CSE de la SNCF, à Saint-Denis, Lyon et Marseille, là où se trouvent également les permanences des CSE. Rouvertes depuis fin juin, on y a compté 2 200 entrées.

3def6e74aaf1661ff6e74aaf1b5ff6v_.jpg
Lucie Jolivel, la bibliothécaire du CSE Michelin.- Photo DR

Michelin : Une véritable maison de quartier

Dans la médiathèque de Michelin, une collection fonctionne particulièrement bien : ses guides de voyage. Mais les employés du leader de la fabrication de pneus aiment également s'y poser le mercredi, en famille. " Encore plus depuis la mise en place de la ludothèque en 2020 - il y a peu d'offres gratuites de ce type à Clermont-Ferrand ", explique Lucie Jolivel, responsable de la médiathèque de 600 m2 située dans un quartier sans autre médiathèque et où de nombreux d'employés habitent. Rénovée en 2019 pour accueillir un espace scénique et d'exposition, elle s'apparente de plus en plus à maison de quartier, en participant aux festivals et événements culturels de la ville. " Nous nous décloisonnons, nous proposons de plus en plus d'animations ", résume-t-elle, soutenue par Lilian Nobilet, directeur du CSE : " Les bibliothèques de lecture publique ont pris le relais de ce que nous faisions avec notre bibliobus. Depuis que nous sommes dans notre médiathèque bien équipée, nous sortons d'un strict accès au livre pour proposer une médiation plus globale et en réaction à une logique consumériste de la culture ", soutient-il. Ça marche : parmi les 10 000 salariés, environ 1 500 ont leur carte à la médiathèque.

b3ae137f4af1687ae137f4af11cae1v_.jpg
Laurence Guienne et Corinne Bigot, responsables de la médiathèque du CSE Chantiers de l'Atlantique.- Photo DR

Chantiers de l'Atlantique : Une médiathèque toute neuve

Ils sont 600 salariés inscrits actifs... et une cinquantaine de retraités. " On y tient, à nos retraités ", glisse, nostalgique, Laurence Guienne, l'une des deux bibliothécaires du CSE des Chantiers de l'Atlantique qui tient les lieux depuis deux décennies. La médiathèque saint-nazairienne, créée en 1947, a eu droit à de nouveaux locaux en 2020. " Le CSE a eu une vraie volonté politique de laisser la bibliothèque proche du site industriel, près d'une porte d'entrée et des selfs ", loue la littéraire qui joue la carte de l'accueil et de la personnalisation : " On appelle les gens par leur prénom, on leur offre - du moins avant le Covid - le café, les bonbons, on veut qu'ils s'approprient les lieux. " Parfois, un salarié s'assoupit même dans un canapé. La ludothèque et les BD attirent du monde, et l'imprimé (" les livres distrayants ") fonctionne toujours bien, parmi les livres les plus empruntés, on trouve beaucoup de polars et les romans de Valérie Perrin (Changer l'eau des fleurs ; Les oubliés du dimanche). Le CD est lui en nette perte de vitesse. Mais ce qui remporte le plus de succès c'est, au cœur de la bibliothèque, la citrouille dont il faut estimer le poids. " Ça amène du monde dans la médiathèque et de la bonne humeur. C'est notre envie : sortir de la tôle et de la ferraille ! "

ad440d8269f16b154b5540v_00658634.jpg
La médiathèque des CSE- Photo FANNY GUYOMARD

Les 3 Chênes à Belfort : Une médiathèque familiale pour onze entreprises

Avec 33 ans d'ancienneté, Françoise Gauthier est un pilier de la bibliothèque du comité de onze entreprises (dont General Electric) de Belfort. " Je me régale toujours autant avec les enfants, que j'ai connus bébés. Je connais bien les parents aussi, qui viennent pour souffler, se confier. Je suis un peu leur assistante sociale ! " Les 420 adhérents sont des familles, des célibataires, des retraités qui viennent parfois jusqu'à leur décès et une poignée de personnes extérieures aux entreprises... Parmi leurs livres de prédilection, ceux de Michel Bussi, Joël Dicker, Agnès Martin-Lugand (Les gens gens heureux lisent et boivent du café) ou encore Marie-Bernadette Dupuis et Jonas Johnasson. La médiathèque est pleine de vie le mercredi, le temps des animations, et le midi. " Les gens viennent ici pour se détendre ou rencontrer des collègues ou d'autres personnes. " Dans les cartons : créer une ludothèque.

Les dernières
actualités